Hier soir, le joueur suisse Duong Huynh, plus connu sous son pseudo Kinstaar, s’est fait bannir définitivement des serveurs de Warzone. Si il n’est pas le premier streamer à subir ce sort, sa mésaventure est d’autant plus grande que ce dernier était sélectionné pour participer aux World Series of Warzone ce 15 septembre.

C’est une bien triste aventure que connait le streamer et joueur de battle royale Kinstaar depuis hier. Alors qu’il était en live, ce dernier tente de relancer une partie mais se fait déconnecter des serveurs. En tentant de se reconnecter, la sentence tombe et le message suivant apparait à l’écran : “Compte définitivement banni.”

Le message ne laisse pas vraiment de place au doute : le compte de Kinstaar est bien banni définitivement des serveurs de Warzone. Mais alors que l’utilisation d’un logiciel de triche par ce dernier semble inconcevable au vu de son niveau sur plusieurs FPS, pourquoi ce dernier aurait-il été banni des serveurs ?

La réponse la plus probable reste sans doute que le joueur fut la victime du bot de shadow ban qui sévit sur les serveurs. En cas de nombreux signalements pour triche, ce dernier bannit automatiquement les comptes suspicieux. Au vu du niveau de Kinstaar, il n’est donc pas surprenant que ce dernier ait été signalé de nombreuses fois, tant ses parties peuvent parfois paraitre irréelles. Une théorie qu’Activision aurait apparement confirmée à Kinstaar.

Ce qui est plus surprenant, c’est que le shadowban se soit appliqué à son compte. En effet, en vue des World Series of Warzone pour lesquels il était sélectionné, son compte aurait du se situer sur la white list mise en place afin de rassembler les joueurs dans la même partie. La situation a bien évidemment causé de nombreuses réactions au sein de la communauté, de plus en plus désespérée par la gestion du jeu par Activision.

Une chose est sûre, ce dernier ne sera pas en mesure de disputer les Worlds Series Duo et Solo qui se dérouleront durant la soirée. Contactés par Phyzikk, son coéquipier, les administrateurs de la compétition ont d’ores et déjà annoncé qu’il devrait lui trouver un remplaçant.