Malgré l'ouverture du score rapide de Teddy Chevalier, Mouscron poursuit sa descente aux enfers en D1B avec une quatrième défaite d'affilée (3-1), à Deinze...
 
Le scénario catastrophe se poursuit pour Mouscron, qui est passé en quatre journées du statut de favori de la D1B à celui du dernier de la classe avec un cinglant bilan de 0 sur 12. Cette fois, les Hurllus sont revenus bredouilles de leur déplacement au KMSK Deinze, où ils ont été nettement battus sur le score de 3-1.
 
Le match avait pourtant idéalement commencé, le but de Teddy Chevalier, nouvel attaquant de l'Excel ayant placé les Hurlus aux commandes et dans un fauteuil dès la 2e minute de jeu. 
 
Mais l'inévitable Lennart Mertens remettait les deux équipes à égalité dès la demi-heure de jeu. En deuxième période, les Flandriens prenaient l'avantage via Dylan De Belder ( 54e) avant que Dansoko n'achève les Mouscronnois (82e). 

Les Hurlus semblent néanmoins avoir été privés d'une égalisation valable à la 7'e sur un but de Lepoint pour un hors-jeu pas évident du tout.
 
Avec zéro points en 4 rencontres et une dernière place au classement de la D1B, on voit mal comment la question de l'avenir d'Enzo Scifo au Canonnier pourrait ne pas être posée...