Si l'on s'en tient aux statistiques des trois premières journées du championnat de D1B, seuls deux entraîneurs alignent plus d'étrangers que de Belges dans leur onze de base...
 
Et ce n'est sans doute pas tout à fait un hasard si les deux équipes concernées sont les deux descendants de D1A. Waasland-Beveren a entamé sa saison avec en moyenne 3,3 titulaires belges alors que l'Excel Mouscron alignait en moyenne 4,7 joueurs belges au coup d'envoi. Les six autres équipes ont une coloration nettement plus locale
 
Le KMSK Deinze offre la compo la plus belge du lot. Le coach des Flandriens, Wim De Decker, a aligné à chaque match au moins 9 Belges dans son équipe de base. Tom Van Imschoot (Lierse Kempenzonen) en est à une moyenne de 8 Belges, même si Yvan Yagan et Scott Bitsindou peuvent aussi être considérés comme Belges, puisqu'ils possèdent la nationalité belge mais ont opté pour l'équipe nationale de leur pays d'origine. (Arménie et Congo). Lommel SK complète le podium avec une moyenne de 6,7 Belges alignés par match.
 
Nombre moyen de Belges titulaires au coup d'envoi (après la journée 3)
 
9,0: KMSK Deinze
8,0: Lierse Kempenzonen
6,7: Lommel SK
6,3: KVC Westerlo
6,0: RWDM
5,7: RE Virton
-----------------------------------
4,7: Excel Mouscron
 
Lors du Deadline Day, de nombreux joueurs étrangers ont été recrutés par les équipes de D1B. Il faudra un peu attendre pour voir quel est leur impact sur ces chiffres...