Le KRC Genk et l’Union Saint-Gilloise jouent un surprenant match de haut de tableau ce dimanche (18h30). Les Limbourgeois répondent aux attentes, tandis que les Bruxellois les dépassent. A l'Union, Felice Mazzu et Dante Vanzeir seront un peu plus motivés que les autres. 

 

Le Racing Genk a débuté la saison 2019/2020 avec Felice Mazzu comme entraîneur pour succéder à Philippe Clement qui avait décroché le titre de champion. Pour Mazzu, c'était une grande opportunité dans un club de haut niveau. L'entraîneur disposait également d'un attaquant prometteur dans son noyau avec le jeune Vanzeir, alors âgé de 21 ans. Le départ a été excellent pour les deux.

Bon départ à Genk

Mazzu est arrivé à Genk après avoir effectué un travail particulièrement prolifique mais aussi pénible à Charleroi pendant des années. Vanzeir revenait d'une saison en D1B. Au Beerschot, il a fait mouche à 15 reprises. Ils ont tous deux franchi le pas et ont commencé fort. Genk a remporté la Supercoupe de Belgique contre le KV Malines (3-1). Mazzu a remporté son premier prix et le remplaçant Vanzeir a marqué une fois.

Cependant, les choses ont rapidement mal tourné pour les deux. Mazzu n'a pas réussi à mettre Genk sur les rails et en novembre, il a été licencié après une défaite contre Gand. Mazzu a fait son autocritique après coup. "J'aurais dû faire mon travail. J'entends par là que j'aurais dû transmettre ma vision, mes convictions et mes idées, sans nécessairement vouloir poursuivre l'excellent travail de mon prédécesseur. J'ai peut-être commencé trop tard avec ça", a-t-il déclaré au Het Belang van Limburg.

Vanzeir a rapidement été prêté au KV Malines. Là-bas, l'attaquant a très bien commencé, mais il s'est progressivement éteint. Il est retourné à Genk et s'est retrouvé dans l'équipe C. Mazzu et Vanzeir sont soudainement mis sur la touche, mais tout allait s'arranger.

De bons chiffres pour l’Union

Fin mai 2020, l'Union SG a nommé Felice Mazzu comme nouvel entraîneur. Il devait amener le club en première division et deux mois plus tard, l'entraîneur a fait venir Dante Vanzeir au Parc Duden. Le début d'un beau mariage. L'Union était solide comme l'acier et Mazzu a guidé les joueurs bruxellois vers le plus haut niveau pour la première fois en 48 ans. Vanzeir a été un atout important avec 19 buts et 8 passes décisives en 24 matchs de championnat.

Cette saison, ils poursuivent leur succès. Mazzu a fait de l'Union SG une équipe très attractive et elle est en tête avec 12 points sur 18. Vanzeir a marqué 5 buts et délivré 3 passes décisives en 6 matches. Les chiffres des deux sont impressionnants. Mazzu a entraîné l'Union SG dans 37 matchs jusqu'à présent. Il a gagné 28 fois, fait 4 fois match nul et perdu à 5 reprises. Vanzeir a inscrit pas moins de 26 buts et délivré 12 passes décisives en 33 matches (coupe et championnat) pour l'équipe de Bruxelles.

Dans la Cegeka Arena, Mazzu et Vanzeir ont l'occasion de prendre leur revanche et de montrer que tous deux avaient leur place à Genk.

Suivez la rencontre entre Genk et l'Union Saint-Gilloise ce dimanche (18h30), ainsi que l'intégralité du championnat belge, sur Eleven Pro League, disponible dans l'option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.