Après avoir survolé le winner bracket, les jeunes MAD Lions se sont imposés en grande finale du Summer Split du LEC face à des Fnatic pourtant impressionnants depuis le début des play-offs. Ils réalisent donc le back-to-back après leur titre printanier et une saison couronnée de succès.

C'est un affrontement explosif qui attendait tous les fans de League of Legends en cette fin de week-end, et de saison. Le LEC, le championnat européen de League of Legends, voyait en effet ses play-offs toucher à leur fin après une saison pleine de rebondissements. Des play-offs que les MAD Lions, grands champions du Spring Split, ont fini par remporter.

Mais avant de disputer le titre, il aura fallu déterminer qui de Fnatic ou Rogue allait rejoindre les MAD dans cette grande finale du segment d'été. Finalement, ce sont les Fnatic, emmenés par les Belges Gabriël "Bwipo" et Yasin "Nisqy" Dinçer qui sont venus à bout de leur adversaire lors d'une prestation incroyable, soldée par un 3-0. Les Fnatic réalisant alors l'une des remontées de loser bracket les plus folles jamais vues.

Les deux équipes posant avec le trophée - © Michal Konkol & Riot Games

Les Fnatic rentraient donc confiants dans cette finale, profitant de l'élan donné la veille par une telle démonstration de force, et ce malgré un record de quatre défaites face aux MAD lors de la saison régulière.

Les MAD Lions sécurisaient la première manche, mais se faisaient vite rattraper en deuxième game par les efforts collectifs de Fnatic. Le score est serré, mais les MAD s'apprêtaient alors à mettre le coup d'accélérateur final. Grâce à une énorme performance de leur jungler Elyoya, les champions du Spring Split s'emparaient de la troisième manche, laissant deux balles de matchs à leurs adversaires pour renverser la vapeur.

Malheureusement pour ces derniers, les Lions de Madrid n'hésitaient pas une seule seconde à enfoncer le dernier clou de leur cercueil. Dans une course à la base gagnée d'avance, les MAD Lions détruisaient une dernière fois le nexus des Fnatic, se couronnant au passage grands champions de ce Summer Split 2021 !

La jeune équipe finit donc une saison 2021 de LEC sur les chapeaux de roue. Si pour beaucoup, cette victoire est synonyme de la fin d'une ère de domination partagée entre G2 et Fnatic, il faudra voir ce que les MAD ont à donner aux Worlds, après avoir terminé en demi-finale de la dernière compétition internationale, le MSI 2021. Reste que, à côté des deux structures légendaires que sont G2 et Fnatic, seuls les MAD Lions ont l'honneur d'avoir accroché un back-to-back en LEC à leur palmarès.

On soulignera aussi la présence du Belge Christophe "Kaas" van Oudheusden dans le coaching staff des MAD Lions. Depuis que ce dernier épaule Mac, le coach principal dans sa tâche, l'équipe a disputé toutes les play-offs du LEC et a participé à toutes les grandes compétitions internationales.

Pour la suite du circuit e-sportif de League of Legends, il faudra maintenant patienter jusqu'aux World Championships 2021, récemment déplacés de la Chine vers l'Europe. Les fans devront alors compter sur les équipes de Rogue, Fnatic et MAD Lions pour emmener le Vieux Continent le plus loin dans la compétition.