Ibrahim Hamato, ce pongiste qui joue avec les dents

Légende vivante en Égypte et dans le monde du tennis de table, Ibrahim Hamato inspire le respect. Sans bras après un accident, il a presque à lui seul inventé une discipline.

Ibrahim Al Husseini Hamato est un égyptien de 43 ans qui s’est fait mondialement connaître lors des Jeux paralympiques de Rio en 2016. Sa particularité ? Il joue au tennis de table en tenant sa raquette entre ses dents et en utilisant son pied pour lancer la balle au service.

Son destin bascule lorsqu’il est âgé de 10 ans. Ibrahim Hamato perd ses deux bras dans un accident ferroviaire. Touché sur le plan physique, il prend aussi un gros coup au moral et tombe dans une dépression. Il reste enfermé chez lui pendant trois ans. Et c’est finalement le sport qui va lui redonner goût à la vie. 

Le foot? Trop dangereux

Un de ses proches lui propose, pour le rebooster mais surtout pour lui faire reprendre confiance en lui, de se lancer dans une pratique sportive. Ibrahim Hamato commence alors le football mais très vite, il arrête, car c’est trop dangereux pour lui. Il se tourne alors vers le tennis de table, et cela lui réussit plutôt bien. 

Bien sûr, il doit réfléchir pour adopter la bonne technique. "J’ai d’abord tenté de placer la palette sous l’aisselle, mais cela ne fonctionnait pas. Finalement, j’ai essayé de tenir le manche avec ma bouche, comme lorsque l’on cherche quelque chose avec une lampe de poche et qu’on a les mains pleines", expliquait-il il y a quelques années. Pour le service, il se sert de ses orteils et joue donc sans chaussure droite.

 

En manque d’adversaires

En 2013, il récolte la médaille d’argent aux championnats d’Afrique de para-tennis de table en classe 6. En 2016 à Rio, il prend part aux Jeux paralympiques, mais perd ses premiers matches du tournoi face au Britannique David Wetherill et à l'Allemand Thomas Rau. Ces revers n’ont toutefois pas entamé le moral du champion. "Je suis juste content d'avoir pu venir d'Égypte et d'avoir affronté des champions. Ce que je ressens est inexplicable, je suis trop heureux", a confié Hamato à l'issue du tournoi.

Aujourd'hui, il lui est difficile de trouver de nouveaux adversaires, car ils sont trop rares à jouer de la même manière que lui. "Il est le seul à utiliser sa bouche. S’il y en avait cinq ou six autres, nous pourrions créer une nouvelle catégorie", estime son entraîneur. Il n'empêche, Ibrahim Hamato suscite le respect, comme l’a rappelé un de ses adversaires à Rio, Wetherill. "Avec tout ce qu'il réalise, il fait relativiser, c'est une légende du tennis de table".

Une fois de plus... tout est possible dans le sport !

Sports

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top