Les STATS de la D1B: Maderner (Waasland) et Dierckx (Westerlo) aux commandes

Challenger Pro League | Retrouvez chaque semaine les chiffres marquants de la dernière journée de D1B. Classement des buteurs, des assists et des clean sheets, nous faisons le point après la première journée de compétition.

De Tagtik

Partager cet article

La première journée du championnat de D1B a livré tous ses verdicts. A l'exception du Royal Excelsior Virton, toutes les équipes ont ouvert leur compteur buts, Waasland-Beveren et le RWDM se montrant les deux meilleures divisions offensives  de la série. 
 
Buteurs
 
L'Autrichien Daniel Maderner (notre photo) n'a pas manqué sa grande première avec Waasland-Beveren et a d'emblée inscrit 2 buts, en déplacement à Lommel SK, prenant ainsi une part prépondérante dans la victoire de son équipe. L'attaquant waaslandien a d'abord égalisé en faisant 2-2 en deuxième mi-temps avant d'inscrire le but de la victoire dans le temps aditionnel (97e). Il est le seul joueur de D1B à avoir inscrit plus d'un but.
 
Autre attaquant à s'être mis en évidence ce week-end, Nzuzi Mata a inscrit un but et délivré une passe décisive pour Claes face à l'Excelsior Mouscron. Il a pris une part importante dans la victoire de ses couleurs face aux Hurlus.
 
Assists
 
Du côté du KVC Westerlo, c'est Tuur Dierckx qui a brillé en prenant à son compte les deux passes décisives lors de la victoire des Campinois en déplacement à l'Excelsior Virton . le voilà seul en tête au classement des assists. pas mal, puisque c'est autant de dernières pases que lors des 2! journées la saison dernière !
 
Clean sheets
 
David Jensen a été le seul gardien à ne pas encaisser de but cette semaine. La défense du KVC Westerlo n'a pas vraiment été secouée par les attaquants de l'Excelsior Virton et a donc pu garder tranquillement le zéro derrière.

 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top