Le RWDM a entamé sa saison de D1B de façon idéale, samedi, en battant assez facilement l'Excelsior Mouscron. Les Bruxellois, bien en place avec un effectif dans la continuité de la saison précédente, ont pu compter sur une doublette offensive Nzuzi/Ephestion déjà très en jambes. Les supporters molenbeekois ont fait le reste...
 
Vincent Euvrard ne cachait pas sa satisfaction après la rencontre. "Il y a eu beaucoup de profondeur dans notre jeu, nous leur avons fait mal dans le dos de la défense", explique-t-il dans La Capitale, soulignant que ses troupes et les supporters étaient sur la même longueur d'ondes, samedi au Machtens.  "Mes joueurs ont mis l'intensité que les fans ont mis dans les tribunes. (...) Nous aurons besoin d'eux tout au long de la saison", précise le coach molenbeekois.
 
Les tribunes ont-elles donné des ailes au groupe? "Avec les supporters dans le dos, on avait envie de tout donner. Après 15 minutes un peu difficiles, (...) on a scoré à de bons moments", confirme le défenseur Nicolas Rommens dans l'Avenir.
 
"Cela commence mieux que la saison dernière", souligne pour sa part dans La Capitale Florian Le Joncour qui a inscrit le troisième but molenbeekois. "Les fans nous ont porté en donnant de la voix tout le match. Tout footballeur joue aussi au foot pour ce genre de moments", souligne-t-il. Pour lui, une partie des 3 points revient aux supporters : "Ils ont une part de responsabilité dans ce résultat et notre manière de jouer". Les tribunes du Temple apprécieront..., eux qui n'avaient plus pu soutenir leurs couleurs au stade Edmond Machtens depusi le 18 octobre 2020.
 
Maintenant, il faut se remettre au travail et confirmer, dès vendredi prochain, en déplacement au Kuipje, face au KVC Westerlo, le grand favori de la série pour de nombreux observateurs. "Tous les week-ends sont des tests dans ce championnat. Westerlo a une belle équipe. A nous de rééditer notre performance de ce samedi", avertit Le Joncour
 
Même son de cloche du côté de Vincent Euvrard qui ne veut pas s'emballer. "C'est une belle victoire mais ce ne sont que 3 points. Nous prenons match par match et il en reste 27. Nous devrons à nouveau répondre présents à Westerlo vendredi.", conclut le coach du RWDM.