Preview D1B (5): Lommel, solide derrière mais trop léger devant?

Challenger Pro League |
Dans cette dernière ligne droite avant la reprise du championnat 2021/2022 en D1B, nous évaluons les forces en présence en passant chaque club à la loupe. Mercato, matches amicaux et ambitions affichées, faisons le tour des huit formations engagées dans la compétition. Cinquième épisode aujourd'hui avec Lommel SK
 

De Tagtik

Partager cet article

Lorsque le club de Lommel SK a été repris par le City Football Group l'été passé, les questions étaient nombreuses. Quels étaient désormais les véritables objectifs de l'équipe, qui regroupait des joueurs belges expérimentés et un petit nombre de talents internationaux, venus à Lommel pour faire leur premiers pas dans le foot européen?
 
Un an plus tard, on ne peut que constater que Lommel a fait une saison assez moyenne (même si la fin de championnat a été excellente), achevant finalement l'exercice à la troisième place.
 
Le bon vouloir du CFG
 
En théorie, Lommel SK pourrait être considéré comme le principal favori au titre de champion cette saison, mais pour assumer pleinement ce rôle, le club doit trouver d'urgence des remplaçants crédibles à Ugalde, Vinicius, Moreno et Zaroury, 4 pions de base qui ont quitté de Limbourg, alors que les gardiens de but Grimshaw et Svedkauskas ont, eux aussi, fait leurs bagages.
 
Tous les regards se tournent donc désormais vers le City Football Group qui n'a pas encore trouvé/envoyé les candidats potentiels. Certes, Aguilar offre une solution crédible sur le flanc droit de la défense et Fiermarin est sans doute le gardien attendu (en provenance de Montevideo, un club de la galaxie CFG). Pour le reste, le mercato a été plutôt calme du côté du Gestelsedijk.
 
Dans l'axe de la défense, Tolinsson était annoncé depuis longtemps et le jeune Talvitie est un pari à long terme. Pour Arzani, un ailier venu de Manchester, on attendra de voir si le joueur australien sera plus utilisé que lors de ses prêts précédents (Celtic, Utrecht, Aarhus).
 
Une préparation mitigée
 
La campagne de préparation l'a confirmé : il reste du pain sur la plance pour le T1 Liam Manning. Lommel qui a rencontré des équipes comme le Beerschot, Roda JC, Vitesse, NAC Breda, RKC Waalwijk ou MVV, ne s'est imposé qu'une seule fois (1-0 face à Vitesse). Dans les autres rencontres, il était manifeste que le trio Ugalde/Zaroury/Moreno n'avait pas été remplacé.
 
A la pointe de l'attaque, Kadiri, plus préoccupé par son sort personnel que par la préparation, n'a pas convaincu. Et ce n'est pas le rapide Saito, qui a dépanné à ce poste, qui pourra résoudre les problèmes offensifs de Lommel.
 
Pas prêts?
 
Comme la saison passée, Lommel ne semble pas prêt à quelques jours du début de la compétition. Et cette fois, le CFG a eu largement le temps de préparer son affaire, ce qui ne manque pas d'inquiéter les fans, toujours dans l'attente de quelques renforts belges d'expérience plutôt que de talentueux prêts étrangers.
 
Certes, le CFG a prouvé la saison passée qu'il avait du flair pour dénicher quelques perles, mais rien ne dit que ce sera suffisant pour jouer les premiers rôles cette saison. En défense, les expérimentés Neven, Wuytens, Lemoine et Verschueren ont déjà pu peaufiner leurs automatismes lors du précédent championnat, mais sur le plan offensif, la sauce doit encore prendre.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top