Preview D1B (4): Mouscron mise sur l’expérience

D1B Pro League | Dans cette dernière ligne droite avant la reprise du championnat 2021/2022 en D1B, nous évaluons les forces en présence en passant chaque club à la loupe. Mercato, matches amicaux et ambitions affichées, faisons le tour des huit formations engagées dans la compétition. Quatrième épisode aujourd'hui avec l’Excel Mouscron.

De Tagtik

Partager cet article

La saison passée, l’Excel Mouscron a longtemps paru un oiseau pour le chat. Pourtant, jusqu’au bout de la saison, les Hurlus ont paru en mesure de se sauver. Néanmoins, lors de la dernière journée du championnat, les Hennuyers ont lâché prise en s’inclinant contre le Club de Bruges pendant que Waasland-Beveren, son concurrent direct dans la lutte pour le maintien battait l’OHL. Mouscron se vit ainsi condamné à la relégation directe tandis que les Waaslandiens ont pu disputer les barrages.

Des renforts expérimentés

La relégation a été synonyme d’un chamboulement au niveau du staff technique. Les frères Mpenza ont effectué ainsi leur retour au Canonnier. Mbo en tant que directeur sportif et Emile en tant que T2. Par ailleurs, Enzo Scifo a été recruté comme entraîneur principal. Ce trio a vu partir quelques piliers de l’équipe (Ciranni, Olinga, Van Durmen, Onana, Hocko, ...), mais est parvenu à conserver des joueurs comme Mohamed et Lepoint.

En outre, Mouscron a recruté quelques noms réputés du football belge. Diandy (Charleroi), Mandanda (Charleroi), Tainmont (KV Mechelen) et Myny (OHL) ont ainsi rejoint le Canonnier, tout comme Angiulli (ex-Virton) qui a signé après un test positif de quelques semaines à l’Excel. Enfin, Joachim Carcela et Giunta sont arrivés du Standard pour apporter une touche de jeunesse avec quelques espoirs issus du centre de formation de Mouscron.

Une campagne de préparation qui ne dit pas grand chose

Pour préparer cette nouvelle saison, Mouscron n’a pas affronté des adversaires de premier plan. Aalbeke (1-4), Francs Borains (0-3) et les U21 de l’AA Gent (0-1) ont été battus, mais contre le FC Knokke, l’Excel n’a réussi à arracher un partage qu’en fin de match (1-1).

Certes, Tainmont s’est mis en évidence avec cinq buts en quatre matches, mais pour le reste, Scifo et son staff technique sont encore à la recherche de la bonne formule. Il est dès lors difficile de savoir où en est actuellement Mouscron.

Ni top, ni flop

Mouscron arrive en 1B en ayant remplacé les piliers de son équipe par quelques joueurs trentenaires qui ont surtout joué en 1A ces dernières années. Une recette qu’avait déjà essayée le Sporting Lokeren. Mais pour les Flandriens du Daknam, l’expérience a tourné court.

Cependant, Mouscron parait disposer d’un noyau suffisamment étoffé pour connaitre une saison sans problèmes. Mais est-ce l’objectif de la direction ? Car si l’objectif est de jouer un rôle en vue en 1B, l’Excel devra encore renforcer son équipe surtout au niveau offensif.
 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top