Organisme chapeautant la structuration du milieu de l'e-sport en Belgique, la Fédération Belge d'E-Sport a annoncé ce lundi matin sa nouvelle collaboration avec la Loterie Nationale. Une enveloppe de 50 000 euros a été débloquée afin de permettre, notamment, la réalisation d'une étude sur le secteur et sa perception du grand public.

C'est un partenariat qui devrait marquer l'essor du secteur de l'e-sport qui a été annoncé hier dans les locaux de la Loterie Nationale. Déjà investie auprès de 26 fédérations sportives et de loisirs en Belgique, c'est maintenant avec la Fédération Belge d'E-Sport (BESF) que la Loterie Nationale a décidé de collaborer.

Créée en 2005, la BESF encadre depuis le développement et la structuration d'un secteur encore méconnu d'un grand nombre. La collaboration avec la Loterie Nationale donnera à la fédération encore plus de moyens d'apporter son soutien aux différents acteurs du milieu.

Pour permettre au milieu de se développer de manière professionnelle, la fédération a développé une stratégie mobilisant tous les niveaux d'action du secteur, des plus petits acteurs locaux jusqu'à l'international. Samy Bessi, vice-président de la BESF, a expliqué vouloir travailler avec des acteurs régionaux déjà impliqués pour structurer l'e-sport belge de l'intérieur. Mais ce dernier met aussi un point d'honneur à faire valoir les bonnes valeurs et une pratique responsable de l'e-sport, distinguant très clairement le gaming de la pratique compétitive.

© BESF

La Fédération vise aussi à pouvoir théoriser le marché belge, première étape pour devenir une figure d'information crédible. À cet effet, la BESF a d'ores et déjà annoncé vouloir réaliser une étude sur le secteur et sa perception par le grand public, disponible dans le courant de l'année. Une étude qui devrait permettre de comprendre l'ampleur d'un phénomène qu'il n'est désormais plus possible d'ignorer.

"En tant qu’entreprise à la pointe de l’innovation et ancrée dans le monde sportif belge, la Loterie nationale remplit son rôle de pionnier en soutenant dorénavant la Fédération belge d’esport." a réagi Jannie Hannek, CEO de la Loterie Nationale.

Copyright visuel : BESF