Jorginho, le coeur du jeu italien à l'Euro 2020

Football | Raphael Toloi, Emerson Palmieri et Jorginho. Ils sont trois joueurs d’origine brésilienne à figurer dans la sélection italienne à l’Euro 2020. Le dernier cité, Jorginho, est devenu un élément clé de l'équipe du sélectionneur Roberto Mancini.

De Proximus

Partager cet article

Voilà un milieu de terrain qui, sans faire de bruit, fait de sérieux dégâts à l'Euro 2020. Si Manuel Locatelli figurait dans le milieu à trois de l’Italie en phase de groupes, Marco Verratti a ensuite repris sa place. À côté de lui, Nicolo Barella, l’auteur du premier but contre les Belges, et Jorginho, sont également bien installés.

Jorginho est né à Imbituba, au Brésil, mais a décidé, au bout d’un certain temps, d’opter pour la nationalité italienne. Non pas parce qu'il est actif en Italie depuis longtemps, mais bien parce que son grand-père était originaire de Vicence, une ville du Nord de l'Italie. Et quelque chose nous dit que dans la Botte, peu de monde regrette la naturalisation de Jorginho.

Radio Jorginho

"Avec Jorginho dans ton équipe, le football paraît tellement simple", explique son coéquipier Marco Verratti. "Il est essentiel pour nous. Presque intouchable." Le milieu de terrain Nicolo Barella ne tarit pas non plus d'éloges sur Jorginho. "Lui et Marco sont des phénomènes qui font tourner l'équipe. Son intelligence footballistique est inépuisable. Avant même que le ballon ne lui parvienne, il sait exactement ce qu'il va faire."

À l'instar d'un N'Golo Kanté avec la France, Jorginho semble être le héros discret de la sélection italienne. Ce n'est pas une coïncidence si Kanté et Jorginho jouent tous deux à Chelsea et qu'ensemble, ils ont remporté la dernière édition de la Ligue des champions après avoir décorché l'Europa League un an plus tôt. Le rôle de Jorginho dans ces succès ne doit pas être sous-estimé.

"Il a une forte personnalité. Dans une équipe, c'est lui qui commande", raconte à son sujet Mauro Gibellini, l'homme qui l'a fait venir du Brésil au Hellas Vérone. C'est précisément en raison de ces qualités que Jorginho s'est vu affublé des surnoms de "Professeur" et "Radio Jorginho". Sur le terrain, il est constamment en train de coacher et de donner des instructions à ses coéquipiers. Tout comme Leonardo Bonucci, Jorginho n'a pas manqué un seul match de cet Euro.

Comme en 1968?

"J'ai le meilleur des deux mondes. J'ai la technique brésilienne sur le ballon que je combine avec la façon italienne de s'entraîner et de travailler", a déclaré Jorginho à propos de sa naturalisation. Cette volonté de gagner devra aider l'Italie contre l'Espagne en demi-finale de l'Euro ce mardi soir. Les Italiens sont en quête de leur deuxième victoire dans un Championnat d'Europe, eux qui avaient déjà été sacrés en 1968.

"Contre l'Espagne, ce sera compliqué, car on verra deux équipes similaires qui aiment faire circuler le ballon", prédit le milieu de terrain Nicolo Barella. Pour ce duel au sommet, Barella et son équipe devront se passer des services de Leonardo Spinazzola, sensation du tournoi, qui s'est déchiré le tendon d'Achille contre la Belgique. Cela signifie très probablement que Jorginho ne sera pas le seul Italien d'origine brésilienne à jouer contre l'Espagne. Spinazzola devrait en effet être remplacé par Emerson Palmieri au coup d'envoi.

Suivez la demi-finale de l'Euro 2020 entre l'Italie et l'Espagne à partir de 20h50 sur Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top