L’UEFA a décidé de lancer dès cette saison une nouvelle compétition de clubs : l’UEFA Europa Conference League. C’est la troisième compétition européenne, aux côtés de la Champions League et de l’Europa League. L’UEFA veut offrir aux petits championnats plus de possibilités européennes. On vous explique à quoi s’en tenir.
La Conference League sera jouée selon le même système que la Champions League. Cela signifie que les clubs qualifiés sont divisés entre champions (reversés depuis la Champions et l’Europa League) et non-champions. Après trois tours préliminaires, un tour de barrage est joué avant le début de la phase de groupe où 32 équipes s’affronteront.

Tickets belges dévalués
 
Aucun pays n’a de place directe pour la phase de groupe et il faudra passer soit par des tours de qualification soit être reversé depuis l'Europa League. Au premier tour de qualification, on retrouve des clubs issus des fédérations classées de la 29e à la 55e place de l’indice UEFA, dont beaucoup de vainqueurs de coupe. Au second tour, ce sont les clubs des championnats de la 6e à la 29e place, pour la voie principale, ainsi que 20 clubs repêchés d’Europa League pour la voie des Champions. 7 clubs (des championnats de la 6e à 12e place) entrent au troisième tour tandis que ceux des 5 meilleurs championnats arrivent au tour de barrage. Le vainqueur de la Conference League sera qualifié pour l’édition suivante de l’Europa League.
 
Pour la Belgique, cela signifie que le 3e du championnat entre en lice au troisième tour de qualification et le 4e au deuxième tour, là où ils se qualifiaient avant pour l'Europa League. Avant la création de la Conference League, ces clubs obtenaient un billet pour le deuxième et le troisième tour préliminaire de l'Europa League. Le vainqueur de notre Coupe ne reçoit plus non plus de billet direct pour la phase de groupe de l’Europa League. Il doit d’abord jouer un tour de barrage et, s’il perd, se retrouve en phase de groupe de la Conference League.
 
Anderlecht et La Gantoise
 
Les clubs belges qui représenteront notre pays dans cette nouvelle compétition sont Anderlecht et La Gantoise. Au niveau international, d'autres grands clubs comme Tottenham et l'AS Roma seront présents. On ne sera évidemment pas à l’abri d’une surprise venant de clubs inconnus. C’est d’ailleurs le but de cette compétition en offrant à des petites équipes la possibilité de goûter aux joutes européennes. La compétition débutera le 8 juillet avec les premiers tours de qualification.
 
Comme pour les autres compétitions européennes, des primes sont à la clef pour les participants. Cela pourrait aider les petits clubs à grandir. Le gagnant de la compétition empochera 5 millions, alors que le finaliste en touchera 3. Les quatre demi-finalistes se verront octroyer une prime de 2 millions. Chaque équipe qualifiée pour la phase de groupe aura droit à un peu moins de 3 millions. Et il y aura 150.000, 350.000 et 550.000€ pour le premier, deuxième et troisième tour de qualification.