Si ce sont les nations qui s’affrontent à l’Euro, un club est pourtant occupé de faire parler de lui : l’Atalanta Bergame. Le club italien a fourni pas mal de talents qui explosent lors de la compétition. 

 

L’Italie affrontera la Belgique en quart de finale de cet Euro 2020. Matteo Pessina, buteur en prolongation face à l’Autriche en huitième de finale, porte durant la saison les couleurs de l’Atalanta Bergame. Il est l’un des neuf joueurs du club italien à participer à la compétition. 

Aux côtés de Pessina, Aleksey Miranchuk (Russie), Joakim Maehle (Danemark), Mario Pasalic (Croatie) et Robin Gosens (Allemagne) ont également trouvé la faille lors de cet Euro 2020. L'Atalanta est devenu le quatrième club à voir cinq joueurs inscrire un but dans le même championnat d’Europe. Elle rejoint Anderlecht (1984), le FC Barcelone (2000) et le Real Madrid (2012). L’arrivée de Gian Piero Gasperini n’y est pas étrangère. 

Une machine à buts

Arrivé en 2016 sur le banc de l’Atalanta, Gian Piero Gasperini a véritablement donné une nouvelle dynamique au club. Durant les trois dernières saisons, l'équipe de Gasperini a toujours terminé sur le podium de la Serie A. Et sur les deux derniers championnats, 98 et 90 buts ont été inscrits par l’équipe de Bergame. 

Tactiquement, l’entraîneur va au bout de ses idées, comme peut en témoigner Alejandro "Papu" Gomez, véritable icône du club. Il s’est opposé aux choix tactiques de son coach. Résultat ? Il a été écarté du groupe et a été transféré au FC Séville. Un pressing haut, une défense à trois avec des joueurs invités à participer aux offensives, un jeu positif tourné vers l’attaque : la recette du bonheur à l'Atalanta. 

L’Atalanta ne connait pas la crise

Un jeu qui amène de bons résultats et de bons résultats qui amènent… de l’argent dans les caisses. En effet, selon un rapport de KPMG, la Dea, comme l’équipe est surnommée, est l’une des rares formations en Europe à avoir enregistré des bénéfices en 2020, malgré la crise sanitaire. Les Bergamasques ont même connu une solide augmentation de leur budget en cinq ans, passant de 60 millions d’euros à plus de 150 millions d’euros. 

Et ces revenus pourraient bien encore augmenter. Car l’Euro 2020 met clairement en vitrine les joueurs de l’Atalanta comme l’Allemand Gosens qui pourrait rejoindre le FC Barcelone, le Danois et ancien Genkois Joakim Maehle qui a attiré les convoitises du Chelsea ou de l’Inter Milan. Sans oublier des joueurs comme le Suisse Remo Freuler ou encore l’ancien de Genk, Ruslan Malinovskyi qui porte les couleurs de l’Ukraine. 

Suivez les matchs de l'Euro sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx.