La Belgique a souffert mais est venue à bout du Portugal en huitième de finale de l’Euro dimanche soir (1-0). Les frangins Thorgan et Eden Hazard ont joué un grand rôle dans cette victoire à l’arraché, même si la soirée s’est terminée moins bien que prévu pour le second cité.
"Vu le nombre de messages que j'ai déjà reçu sur mon téléphone, je pense que c'est le but le plus important de ma carrière", a avoué Thorgan Hazard après le huitième de finale contre le Portugal. Et le frangin d’Eden ne s’y trompe pas: son but importantissime peu avant la mi-temps, l’un des plus beaux du tournoi, a suffi aux Diables Rouges pour se placer en quarts de finale de l’Euro.

Le coup d’éclat de Thorgan

Remuant sur son flanc gauche, le frangin d’Eden a fait sauter le verrou portugais de bien belle manière juste avant la mi-temps. Après un long ballon contrôlé par Lukaku, Meunier a hérité du cuir avant de le glisser à Hazard. Le joueur de Dortmund a ensuite décoché une frappe lointaine et vicieuse qui a trompé Rui Patricio. Sur le seul tir cadré des Belges, le Brainois, plus que jamais incontournable sur le côté gauche, a inscrit son deuxième but dans le tournoi après avoir déjà sonné la révolte contre le Danemark.

En seconde période, Thorgan a, comme la plupart de ses coéquipiers, brillé par son travail défensif avant d’être officiellement désigné Homme du match. Un titre qui, selon lui, aurait dû revenir à son frangin Eden: “Pour moi c’est lui l’homme du match aujourd’hui. Il a défendu, il a gardé les ballons, il a fait tourner les adversaires”. Il faut dire que l’aîné des frères Hazard a lui aussi sorti un grand match dimanche.

Inquiétude pour Eden

Titulaire pour la deuxième fois consécutive un cran plus haut que son frère, Eden Hazard a confirmé sa montée en puissance dans la compétition. Excellent en déviation, le joueur du Real a réussi de très beaux gestes et a grandement aidé à la conservation du ballon, ce qui a permis de donner un peu d'air à des Diables longtemps mis sous pression par les Portugais.

Seul point noir de sa soirée, sa sortie sur blessure en toute fin de match. Le capitaine de la Belgique, matraqué par ses adversaires tout au long du match, a demandé son changement à la 87e, ressentant une douleur à l'ischio-jambier. Son potentiel forfait pour le quart de finale contre l’Italie, couplé à celui de Kevin De Bruyne, lui aussi sorti sur blessure au retour des vestiaires, serait évidemment très préjudiciable pour la suite de la compétition. En espérant recevoir des nouvelles positives de ses deux stars dans 48 heures, lorsqu'une première évaluation des blessures sera effectuée, toute la Belgique retient son souffle.

Suivez les matchs de l'Euro sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx.