Après la courte défaite contre les Pays-Bas lors de la première journée, l'Ukraine a pu remettre les choses en ordre face à la Macédoine du Nord. Le match contre l'Autriche déterminera quel pays, avec les Pays-Bas, se qualifiera pour le prochain tour. Celui qui pourrait à nouveau jouer un rôle important dans ce match, c’est l'attaquant de Gand, Roman Yaremchuk.

Deux buts en autant de matchs : Roman Yaremchuk se met en avant dans ce championnat d'Europe. Après le duel face aux Pays-Bas, Yaremchuk avait déjà reçu quelques louanges. "Cet attaquant a vraiment bien joué. Yaremchuk cherchait souvent De Vrij et lui a donné une soirée très difficile", a noté Dick Advocaat dans 'The Orange Summer' à SBS. Yaremchuk s'est surtout distingué par sa conservation du ballon, ses passes pures et sa puissance en duel.

Contre la Macédoine du Nord, Yaremchuk a de nouveau marqué un but. Vingt minutes avant la fin du match, il a été mis au repos, tout comme Andriy Yarmolenko. L'entraîneur Andriy Shevchenko a décidé de reposer ses hommes avant le match important contre l'Autriche. Le Sheva veut que Yaremchuk et Yarmolenko soient en forme contre les Autrichiens.

Jackpot pour Gent

Dans le même débat sur la chaîne néerlandaise SBS, l'analyste Johan Derksen a déclaré ce qui suit :  "La Gantoise peut demander un bon prix pour lui". Et c'est très probablement ce qui va arriver. Yaremchuk semblait déjà regarder ailleurs avant l’Euro, cela semble presque certain maintenant.

La question importante est de savoir à quel prix Yaremchuk sera autorisé à partir. À Gand, ils visent un montant avoisinant les 25 millions d'euros, un prix élevé donc. "Il y a un intérêt pour les prix que nous avons fixés", a déclaré Michel Louwagie, directeur sportif de La Gantoise.

Si l'on en croit les rumeurs, Yaremchuk et Gand auront le choix entre plusieurs clubs. Pour l'instant, aucune offre concrète n'a été faite pour l'Ukrainien, mais juste avant l’Euro, des contacts semblaient avoir été pris avec le club de Nice, dans le sud de la France. Auparavant, des recruteurs de Nice avaient été repérés dans les tribunes de Gand. Le nom de l'AS Roma a également été mentionné dans la presse.

Arnautovic à la rescousse ?

Yaremchuk et ses coéquipiers affronteront l'Autriche, qui, comme l’Ukraine, a gagné contre la Macédoine du Nord, mais a perdu contre les Pays-Bas. Contre les Macédoniens du Nord, trois buts ont été marqués, mais contre les Pays-Bas, l'attaque a semblé être pauvre par moments.

L'entraîneur autrichien Franco Foda a tenu un langage clair après le match contre les Pays-Bas. "Nous avons perdu trop de ballons et n'avons pas été assez efficaces". Marko Arnautovic est celui qui peut aider à retrouver l'efficacité. L'attaquant autrichien a dû regarder le match depuis les tribunes en raison d'une suspension, après avoir dépassé les bornes avec des propos racistes envers un adversaire contre la Macédoine du Nord.

Suivez les matchs de l'Euro sur La Une via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx mais aussi Pickx Prono.

Le calendrier de ce lundi 21 juin :

Groupe C

  • Macédoine du Nord - Pays-Bas : à partir de 17h50 sur Tipik
  • Ukraine - Autriche : à partir de 17h50 sur La Une
Groupe B
  • Finlande - Belgique : à partir de 20h50 sur La Une
  • Russie - Danemark : à partir de 20h50 sur Tipik