L'Italie a entamé l'Euro 2020 de football à un rythme soutenu. Après la victoire 3-0 contre la Turquie, la confiance dans le camp italien est élevée. La Squadra Azzurra fonctionnait comme une machine bien huilée, et ce sans Marco Verratti. Le milieu de terrain du PSG devrait cependant être de retour dans le groupe pour le match contre la Suisse.

Flashback : à la mi-mai, Marco Verratti s'est blessé au genou droit lors d'un entraînement avec le PSG. Le verdict : quatre à six semaines à l'infirmerie. Une course contre la montre a commencé pour être en forme pour le début de l’Euro. La nouvelle a été une grande déception pour l'entraîneur italien Roberto Mancini, qui avait fait de Verratti un joueur clé de son équipe. Mais même sans Verratti, l'Italie a impressionné lors de son premier match en effaçant la Turquie. Manuel Locatelli, le remplaçant de Verratti, a fait ce qu'il avait à faire dans un milieu à trois avec Jorginho et Nicolo Barella.

Même blessé, le milieu de terrain en convalescence a été inclus dans la sélection italienne. Pendant ce temps, sa rééducation suivait son cours. Depuis la semaine dernière, le milieu de terrain a repris l'entraînement avec le ballon. Ces derniers jours, il a également travaillé avec l'équipe italienne. Selon le staff médical, son retour dans l'équipe est proche.

Une soif de vengeance

Il faut dire que Verratti, c’est un joueur qui peut faire basculer un match. Il ratisse perpétuellement le milieu du jeu afin d’aller gratter des ballons chez l’adversaire. Des facultés défensives qu’il complète avec une vista et un goût du risque au dessus de la moyenne. Capable de dribbler des adversaires aux abords de son rectangle, il peut déstabiliser une équipe simplement via un mouvement du corps pour ensuite emmener le ballon à l’opposé. Une véritable carte dans la manche de Mancini. 

Verratti ou pas, dans l'équipe italienne la confiance est grande après la démonstration contre la Turquie. "C'était le début parfait", a convenu le gardien de but Gianluigi Donnarumma. "Maintenant, nous devons garder les pieds sur terre, mais espérons que la performance contre la Turquie ne soit que le début d'une campagne réussie."

L'attaquant Andrea Belotti est allé encore plus loin dans son interview sur le site UEFA.com. "Tout le monde se rend compte de l'importance de cette campagne après avoir manqué la dernière Coupe du monde. Tous ceux qui portent le maillot italien savent qu'il faut remettre les choses en ordre. Après avoir raté la Coupe du monde 2018, nous étions en enfer, maintenant nous voulons aller au paradis en gagnant le championnat d'Europe. C'est notre objectif."

Avec le couteau suisse entre les dents

En plus du retour de Verratti, l'entraîneur national Mancini a reçu d'autres bonnes nouvelles. Domenico Berardi, qui a été touché lors du match contre la Turquie, ne semble plus être gêné et sera de retour contre la Suisse. L'Italie devra se passer de son arrière droit Alessandro Florenzi. Une blessure au mollet semble maintenir Florenzi sur le flanc.

Pour son premier match dans ce Championnat d'Europe, la Suisse, son adversaire, a fait match nul 1-1 contre le Pays de Galles. Les Suisses ont été l'équipe la plus dominante, mais n'ont pas pu l'exprimer dans le score. Les statistiques concernant la Suisse sont assez dures : sur ses 14 derniers matches en championnat d'Europe, une seule rencontre a été remportée par les Suisses. En conséquence, il y a peut-être moins de pression pour le match contre l’Italie avant de sans aucun doute jouer la qualif contre la Turquie.

Suivez les matchs de l'Euro sur La Une via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx mais aussi Pickx Prono.

Le calendrier de ce mercredi 16 juin:

  • Finlande - Russie : à partir de 15h sur Tipik
  • Turquie - Pays de Galles : à partir de 18h sur Tipik
  • Italie - Suisse : à partir de 21h sur Tipik