La France est sans aucun doute le grand favori de l'Euro 2020. Dans un groupe compliqué, où les Bleus affronteront déjà l'Allemagne ce mardi 21h, Didier Deschamps va devoir cependant régler les problèmes internes qui pourraient ressortir en cas de contre-performance.
Tout a commencé à l'issue de la rencontre de préparation à l'Euro 2020 face à la Bulgarie le 8 juin dernier. Heurté par une question d'un journaliste, Olivier Giroud, qui a perdu sa place de titulaire avec le retour de Karim Benzema en équipe de France, n'a pas mâché ses mots au moment de prendre la parole. "Vous me dites qu'on ne m'a pas beaucoup vu au début. Peut-être qu’on aurait pu mieux se trouver. Parfois, on fait les courses et les ballons n'arrivent pas. Je ne prétends pas toujours faire les bons appels, mais je me suis évertué à donner des solutions dans la surface et j'ai finalement eu deux bons ballons de Ben (Pavard) et Wissam (Ben Yedder) et j'ai pu finir." Il n'a pas fallu longtemps aux médias pour trouver l'homme visé par les propos du meilleur buteur français en activité : Kylian Mbappé.

Deschamps et Pogba calment le jeu

Le jeune attaquant a été piqué au vif et L'Equipe a révélé dans la foulée que le joueur vedette du PSG a même voulu tenir une conférence de presse pour répondre à Giroud. L'entraîneur Didier Deschamps s'y est opposé et a eu une conversation avec les deux joueurs.

Faisant partie des leaders du groupe, Paul Pogba s'est exprimé sur le sujet et a affirmé qu'il ne s'agissait que d'une tempête dans un verre d'eau. "Il n'y a absolument rien qui se passe. Pas que je sache, en tout cas. Ce qui a été dit peut avoir été mal interprété. Je n'ai rien vu ni senti, je ne ressens aucune tension. Vraiment, il y a des rires, de la musique et des massages", a révélé le milieu de terrain.

Le douloureux souvenir Anelka

S'il n'y a pas le feu au lac en équipe de France, ces polémiques rappellent évidemment l'affaire Anelka qui avait secoué le Mondial 2010. Nicolas Anelka et l'entraîneur de l'époque, Raymond Domenech, avaient eu une solide altercation au début de la Coupe du monde, ce qui avait conduit à l'éviction de l'attaquant et, par la suite, à la fameuse histoire du bus de Knysna et à l'élimination des Bleus.

À la différence de 2010, cependant, l'ambiance semble sereine dans le noyau et le groupe devrait pouvoir noyer ces différents entre la jeune pépite française et le pilier des Bleus depuis de nombreuses saisons. La France serait toutefois bien inspirée de l'emporter ce mardi soir en Allemagne pour ne pas alimenter encore un peu plus les tensions. Et si Olivier Giroud se hissait à nouveau en sauveur... sur un assist de Mbappé ?

Suivez les matchs de l'Euro et notamment Allemagne-France ce mardi à 21h sur La Une via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx mais aussi Pickx Prono.