Après une saison du feu de dieu avec l’Inter Milan, Romelu Lukaku est attendu au tournant lors de cet Euro 2020. Contre la Russie, l’attaquant des Diables a mis tout le monde d’accord et se place déjà comme l’un des grands bonhomme de la compétition.
On attendait de lui qu’il fasse parler sa puissance et son talent de buteur, il l’a fait. Contre la Russie, Romelu Lukaku a livré une prestation 5 étoiles, dégoûtant la défense russe a plus d’une reprise. Deux buts, presque un assist, de l’impact dans le jeu… L’attaquant a joué en mode machine, comme on s’y attendait.
 
Le Diable semble affuté comme jamais. Jouant l’entièreté du match, il n’a jamais semblé être épuisé comme le prouve son deuxième but, inscrit au terme d’une belle course et d’un duel physique avec la défense russe, le tout en fin de match. Romelu Lukaku a tout pour être l’un des grands joueurs de ce tournoi, tant sa détermination est immense.
 
Leader de l’équipe
 
En l’absence de Axel Witsel, Eden Hazard et Kevin De Bruyne, Lukaku avait enfilé son costume de leader. Si Vertonghen héritait du brassard de capitaine, l’attaquant tirait l’équipe sur le plan offensif, emmenant dans son sillage Youri Tielemans et Yannick Carrasco, aussi à créditer d’une belle prestation.
 
Avec sa force de caractère, Lukaku s’impose à tous. Le joueur est sûr de lui et sait où il veut aller. Cela se ressent sur le terrain avec un garçon qui ne rechigne pas à travailler pour ses équipiers. Contre la Russie on l’a vu à plusieurs reprises descendre plus bas dans le jeu pour participer à la construction des actions offensives. Son physique et sa conduite de balle en font une véritable machine qu’il est bien compliqué de stopper une fois lancée.
 
51 buts en 51 matchs
 
S’il était déjà en forme avec l’Inter, que dire de sa forme en équipe nationale. En réalité, à l’heure actuelle, personne au monde ne peut rivaliser avec lui. Avec les Diables, Lukaku est un véritable tueur. Une stat pour le prouver : Lors de ses 51 dernières sorties avec le maillot belge, l’attaquant a claqué… 51 buts. Une efficacité absolument hors-norme qui explique qu’il en soit aujourd’hui à 62 pions placés pour la Belgique.
 
Souvent critiqué pour être absent dans les moments décisifs, le joueur de 28 ans (seulement) semble avoir cette saison passé un cap important grâce notamment à son coach à Milan, Antonio Conte. Toute la Belgique peut donc espérer que le colosse se révèle enfin très grand à tous les stades de la compétition. Si les Diables veulent décrocher la victoire finale, ce sera nécessaire. Et si Lukaku y parvient, peu d’équipe seront en mesure de nous faire peur.
 
Suivez les matchs de l'Euro et notamment Danemark - Belgique ce jeudi à 18h sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx mais aussi Pickx Prono.