L’Italie n'a pas manqué son grand retour dans un tournoi majeur. Vendredi soir, la Nazionale n’a fait qu’une bouchée de la Turquie à domicile en ouverture de l’Euro (0-3). Solides collectivement et efficaces devant, les Italiens ont déjà envoyé un signal à la concurrence.
L'Italie ne pouvait sans doute pas rêver meilleure entrée en matière pour son retour dans une grande compétition internationale, elle qui avait manqué la Coupe du monde en Russie il y a trois ans. A Rome, devant ses supporters, la Squadra a fait étalage de sa force collective.

Un bloc solide

Solides défensivement, les troupes de Roberto Mancini n’ont pas laissé la moindre occasion à des Turcs regroupés et, il faut le dire, bien décevants. Après une première période durant laquelle il a fallu quelque peu régler la mire, les Italiens ont asphyxié leur adversaire avec un bloc haut et une circulation de balle rapide. Un football positif qui a porté ses fruits, puisque c'est tout simplement la première fois que la Squadra inscrit trois buts dans un même match à l'Euro.

S’il a fallu un auto-but du malheureux Merih Demiral pour débloquer la situation au retour des vestiaires, le secteur offensif italien s’est ensuite lâché pour porter le score à 0-3. Domenico Berardi, Lorenzo Insigne et Ciro Immobile ont d’emblée fait le plein de confiance.

Immobile se rassure

Le dernier cité, en particulier, s’est déjà enlevé une bonne dose de pression. Sur une pelouse qu’il foule toutes les deux semaines avec la Lazio Rome, Immobile a parfaitement débuté son tournoi avec un but et un assist. Cette première réalisation dans un tournoi majeur avec l’Italie constitue une bouffée d’oxygène pour l’attaquant numéro un de la Nazionale, dont le manque d’efficacité en sélection est régulièrement pointé du doigt dans la Botte. En 47 sélections, Immobile n’a effectivement inscrit “que” 14 buts. Un ratio bien en-dessous de ses standards en club.

Le buteur italien devra confirmer dans les prochains jours contre la Suisse et au Pays de Galles. Si, libéré, il poursuit sur sa lancée, le collectif italien déjà très solide pourrait bien revoir ses ambitions à la hausse.

Suivez les matchs de l'Euro sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx.