A quelques heures du premier match des Diables Rouges à l’Euro face à la Russie ce samedi soir, 21h, il est temps de se glisser dans la peau du sélectionneur pour imaginer le onze qui sera aligné d’entrée au stade de Saint-Pétersbourg.
Au poste de gardien, la titularisation de Thibaut Courtois ne souffre évidemment d’aucune discussion. Devant lui, les indéboulonnables Toby Alderweireld et Jan Vertonghen devraient, sauf grosse surprise, être accompagnés de Jason Denayer.

Sur le flanc gauche du 3-4-3 fétiche de Martinez, Thorgan Hazard aura selon toute vraisemblance la préséance sur Nacer Chadli, qui a toutefois montré lors du match de préparation contre la Croatie que le coach espagnol pourra compter sur lui. En face, la concurrence est un peu plus vive entre Thomas Meunier et Timothy Castagne. Malgré une saison décevante en club, le sélectionneur devrait néanmoins faire confiance au premier cité pour entamer le tournoi, principalement en raison de son expérience des grands tournois.

Tielemans patron de l'entrejeu

Devant la défense, en l’absence d’Axel Witsel et Kevin De Bruyne, Martinez devrait reconduire le duo composé de Youri Tielemans et Leander Dendoncker, qui a donné satisfaction lors des dernières sorties des Diables et qui semble constituer la meilleure option.

Un cran plus haut, le trio d’attaque comporte deux certitudes. Yannick Carrasco, en grande forme, sera logiquement aligné sur le côté gauche, à la place qu’il préfère et qui est habituellement occupée par Eden Hazard. Il est en effet acquis que le capitaine des Diables, qui n’est pas encore à 100% et n’a joué que dix petites minutes en préparation, ne débutera pas contre la Russie. Sur le front de l’attaque, l’autre certitude se nomme Romelu Lukaku. Le meilleur joueur de Serie A est depuis longtemps le titulaire indiscutable en équipe nationale.

Mertens plutôt que Doku?

Enfin, Dries Mertens et Jérémy Doku se disputeront la dernière place de titulaire. Le jeune ailier de Rennes a connu une ascension fulgurante avec les Diables ces derniers temps. Après 365 minutes à peine sous le maillot national, il semble déjà être en mesure de revendiquer une place dans le onze de base. Cependant, pour les mêmes raisons qui justifieront vraisemblablement la présence de Meunier au coup d’envoi, il est plus probable de voir Martinez opter pour l’expérience de Mertens, qui possède en outre la faculté de se sublimer lors des grands rendez-vous. Le coach espagnol pourrait ainsi utiliser Doku comme un joker en le faisant monter en cours de match pour faire mal à la défense russe.

Suivez les matchs de l'Euro sur La Une et Tipik via Pickx.be ou via l'app Pickx. Vivez les matchs encore plus intensément grâce à l'expérience intéractive de Proximus Pickx mais aussi Pickx Prono.