Memphis Depay est probablement le meilleur attaquant des Pays-Bas. Pourtant, le joueur de l'Olympique lyonnais a suscité un certain scepticisme. Le Néerlandais espère faire taire les critiques lors du championnat d’Europe.

C’est au PSV Eindhoven que Memphis Depay s’est révélé comme un jeune talent du football. Ensuite, il a fait ses preuves en équipe nationale à la Coupe du monde 2014, sous la direction de Louis van Gaal. En partie grâce à lui, les Oranje ont décroché une belle troisième place au Brésil. 

Van Gaal l’a alors fait venir à Manchester United un an plus tard, pour la somme de 34 millions d’euros. Mais le natif de Moordrecht n’a pas répondu aux attentes, très élevées étant donné ses prouesses passées. 

Remercié après deux exercices, Depay a rejoint l'Olympique lyonnais en 2017. En France, il a signé d'excellentes performances, inscrivant 76 buts en 178 apparitions. La dernière saison fut son meilleur cru, puisque le Néerlandais a planté 20 roses. À 27 ans et son contrat arrivant à son terme, beaucoup estiment qu’il s’apprête à rejoindre le FC Barcelone, dirigé par Ronald Koeman, ancien sélectionneur des Pays-Bas. Si l’information se confirme, Depay pourrait y franchir un nouveau palier. 

Une vie de vedette qui ne fait pas l'unanimité

Depay est un personnage qui fait débat aux Pays-Bas. Plombé par une jeunesse difficile, le joueur a réussi à devenir financièrement indépendant grâce au football. Il profite désormais de la vie, et n’hésite pas à le montrer. Depay s’affiche au volant de sa Bentley, pose avec un ligre (un croisement entre un tigre et un lion) ou un bijou d’une valeur de 100 000 euros et compose ses propres titres de rap. La presse a également relayé sa présence dans une manifestation anti-racisme à Amsterdam, ou sa rixe avec un policier à Rotterdam. On le comprend rapidement, Depay a autant de partisans que de détracteurs, y compris dans son pays. 

Mais l’attaquant ne s’en formalise pas, comme l’illustre sa célébration de but: les deux index tenant ses oreilles fermées. Explication: "Je suis chrétien. C'est ma façon de remercier Dieu et de montrer que je suis aveugle et sourd au monde, aux opinions des gens", a-t-il déclaré à BEIn Sports.

Impliqué dans 48 buts en 64 matches internationaux

Bien qu’il ne fasse pas l’unanimité, Depay reste le grand espoir des Pays-Bas à l’Euro, tant il fait des merveilles en sélection. En 64 matches internationaux, il a déjà trouvé le chemin des filets 26 fois et délivré 22 passes décisives. Avec sa force, sa vitesse, son sens du but, ses dribbles et sa technique, c’est un attaquant complet. 

Auparavant, les Oranje étaient bien fournis en talents offensifs (Robin Van Persie, Arjen Robben, Ruud van Nistelrooy). Aujourd’hui, Depay est leur seul profil de classe mondiale dans ce secteur. Encore une fois, tous les regards sont donc tournés vers Memphis.

Suivez l’intégralité des rencontres de l’Euro 2020 sur La Une et Tipik.