Champion de Belgique pour la 17e fois de son histoire, le Club de Bruges n'a certainement pas gagné le titre lors des Champion's playoffs. En phase classique déjà, les Blauw en Zwart avaient, en effet, pris le large et marqué les esprits comme lors d'une après-midi de fin janvier au Jan Breydel face au Racing Genk.
Malgré un début de saison compliqué, marqué par deux défaites à domicile face à l'éphémère leader Charleroi et la surprenante équipe du Beerschot, le Club de Bruges n'a pas mis longtemps pour afficher sa suprématie en Jupiler Pro League. La quatrième journée avait marqué le début des hostilités pour les Brugeois qui avaient définitivement lancé leur championnat avec une victoire au Racing Genk. Des Limbourgeois qui allaient jouer un nouveau rôle important dans l'épopée des Gazelles quelques mois plus tard...

Un duel intense et spectaculaire

Nous sommes le 24 janvier 2021. Seul en tête depuis fin novembre, le Club de Bruges semble jouer dans une toute autre catégorie que ses concurrents. Le Racing Genk, auréolé de sept victoires consécutives entre mi-octobre et début décembre, reste la seule équipe à une distance respectable. Neuf points séparent tout de même les deux adversaires au moment de la 21e journée qui se dispute au Jan Breydel. En cas de victoire, les Limbourgeois peuvent revenir à six unités. Dans le cas contraire, le Club peut prendre le large.

Dans une rencontre aux multiples visages, les deux formations prendront les devants. Tout d'abord le Club de Bruges par l'entremise de Bas Dost. Ensuite, le Racing grâce à Junya Ito et Bastien Toma juste avant le retour aux vestiaires. Mais, malgré une énorme possibilité de Paul Onuachu à quelques secondes du repos, le match basculait à nouveau en seconde période. Ruud Vormer, dans un premier temps, puis l'incroyable sauveur Brandon Mechele, d'un contrôle poitrine-reprise instantanée, offraient une victoire méritée mais ô combien difficile au club de la Venise du Nord. Un succès important qui allait mettre un coup au moral des Limbourgeois et lancer définitivement les Blauw en Zwart vers le titre.

Le dernier rush de Genk

Situé à vingt unités, divisées par deux, au moment d'aborder les Champion's playoffs, Genk est parti de trop loin pour revendiquer le titre cette saison. Malgré un parcours presque parfait, où seul Anderlecht a réussi à obtenir un point à la Luminus Arena, les troupes de John van den Brom finissent à un demi-point du Club de Bruges. Sans aucun doute mentalement déjà champion, la phalange de Philippe Clement est passée à côté de ses Champion's playoffs mais a tout de même réussi à hausser le ton quand il le fallait, face à l'Antwerp et à Anderlecht.

Au bout du compte, les playoffs ont montré leur plus beau visage avec des duels acharnés et un suspense insoutenable. Sans cette division des points par deux, le Club de Bruges aurait été champion bien plus tôt. Malgré une saison de Ligue des champions et une période Covid plus que délicate, les coéquipiers d'Hans Vanaken ont une nouvelle fois prouvé qu'ils étaient au dessus du lot en Jupiler Pro League en terme de régularité. Aux concurrents directs d'en tirer des enseignements et de recruter en conséquence pour rivaliser la saison prochaine...

La Jupiler Pro League est à suivre en intégralité sur Eleven Pro League, disponible dans l'option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.