Le championnat de D1B s'est achevé et le moment est venu de tirer des bilans statistiques de la saison écoulée. Quelles ont été les équipes les plus disciplinées? Avec les plus d'exclus ou de cartons jaunes? Quelles équipes commettent ou subissent les plus de fautes? Réponses chiffrées ...
 
Le bulletin des cartes jaunes
Est-ce vraiment une surprise, les deux équipes qui achèvent le championnat aux deux premières places sont aussi celles qui ont reçu le plus de cartons jaunes. Faut-il faire preuve d'une saine agressivité pour être champion? Avec 72 cartes jaunes reçues, l'Union Saint-Gilloise est en tous cas l'équipe la plus 'avertie' de la série. Avec 2 cartes jaunes de moins (et un match de moins, suite au match gagné par forfait face au Lommel SK), le RFC Seraing est également le dauphin des Unionistes dans ce classement particulier. Le KMSK Deinze est l'équipe la moins 'jaune' de D1B avec seulement 46 avertissements en 28 matches.
 
1. Union SG: 72
2. RFC Seraing: 70 *
3. RWDM: 68
4. Lierse K.: 62
5. Lommel SK: 58 *
6. KVC Westerlo: 55
7. Club NXT: 48
 
Le bulletin des cartes rouges
Le RFC Seraing et le KVC Westerlo sont les équipes avec le plus d'exclus cette saison, avec 5 renvois au vestiaire chacune cette saison. Ici aussi, c'est le KMSK Deinze (a égalité avec le Lierse K.) qui est l'équipe la plus sage (certains diront la plus naïve) de la série. En additionnant cartes jaunes et cartes rouges, c'est le RFC Seraing qui est l'équipe la plus 'rude' de D1B tandis que le KMSK Deinze est la formation la plus 'correcte' de la série.
 
5 rouges: RFC Seraing * , KVC Westerlo
3 rouges: Club NXT, Lommel SK *
2 rouges: Union SG, RWDM
1 rouge: KMSK Deinze, Lierse K.
 
Le bulletin des fautes commises
Paradoxalement, le RFC Seraing est l'équipe qui a commis le moins de fautes cette saison avec 367 fautes commises, soit près de 100 fautes de moins que le RWDM et l'Union SG.
 
1. RWDM: 456
2. Union SG: 455
3. KVC Westerlo: 426
4. Lommel SK: 402 *
5. Lierse K.: 396
6. Club NXT: 379
7. KMSK Deinze: 376
8. RFC Seraing: 367 *
 
Le bulletin des fautes subies
Ce sont les jeunes pousses du Club NXT qui ont subi le plus de fautes (434) alors que les joueurs des deux rivaux de la Campine anversoise, Westerlo et le Lierse, ont été les moins souvent arrêtés fautivement. 

1. Club NXT: 434
2. RFC Seraing: 423 *
3. Union SG: 408
4. Lommel SK: 378 *
5. KMSK Deinze: 362
6. RWDM: 358
7. KVC Westerlo: 350
7. Lierse: 350
 
* a disputé un match de moins (5-0 / forfait RFC Seraing - Lommel SK)