Quel était le premier rôle du comédien belge Thomas Ancora ?

Que vous l’ayez vu dans ‘Clem’ ou ‘Losers Revolution’, connaissez-vous les débuts de Thomas Ancora en tant que comédien ? Proximus Pickx revient pour vous en 2004 et vous raconte le tout premier rôle de l’acteur belge dans ‘Ma terminale’, diffusé sur Plug RTL.

Thomas Ancora débute, comme beaucoup, au théâtre, dans le mannequinat et la publicité. Il faudra attendre ses 17 ans, en 2004, pour qu’il décroche son premier rôle sur petit écran. Il s’agit de la série télévisée ‘Ma Terminale’, diffusée par M6 puis Plug RTL en Belgique. Dans celle-ci, Margot réalise un projet ambitieux pour son bac option cinéma : filmer sa classe de terminale jour après jour. Elle capture le quotidien de ces ados qui se découvrent, entre amours, amitiés, déceptions et joies

Thomas Ancora fait partie de cette bande de 16 jeunes, son personnage se prénomme Kevin. La force de cette série, c’est sans aucun doute son réalisme. Elle est effectivement tournée à la manière d’un documentaire, caméra au poing. Elle contient aussi des scènes en gros plan sur chaque personnage, qui racontent leurs émotions. Les acteurs de la série étaient alors des anonymes, mais certains ont réussi à tirer leur épingle du jeu. On peut par exemple citer Alice Pol, qu’on retrouve au cinéma dans ‘Supercondriaque’ ou dans la série ‘Disparue’, mais aussi et surtout le comédien belge Thomas Ancora

L’acteur poursuit ensuite dans cette direction, puisqu’il participe au long métrage ‘Mes copines’, à la série Disney ‘Tom et Nancy’ et, enfin à ‘Clem’. Il y fait ses armes, avant de devenir un cinéaste plus complet, en passant de l’autre côté de la caméra

Réalisation et scénario

Très vite, il s’inscrit fermement dans le milieu du cinéma belge. En tant que scénariste, réalisateur et comédien, il participe aux trois vidéos web intitulées ‘Ce que disent les Bruxellois’. Un projet qu’il mène à bien avec Clément Manuel, un bras droit qui le suivra dans la web série ‘Les JOC’. Attaché aux Magrittes, le duo écrit et réalise la vidéo ‘Ce que disent les gens du cinéma belge’, diffusée lors de la cérémonie en 2013. L’année suivante, ils chanteront ‘I’m Gonna get a Magritte’ sur cette même scène. 

C’est avec cette même triple casquette de réalisateur, scénariste et comédien qu’on le retrouve dans ‘Losers Revolution’. Dans cette comédie, trois meilleurs amis d’enfance reçoivent l’étonnante dernière volonté d’un camarade de classe décédé : il veut que sa bande de potes se venge des moqueries qu’ils ont tous reçu au lycée. C’est une véritable "révolution des losers" qui se trame, mais le trio n’a ni notoriété, ni followers. Ils vont devoir se reposer sur les conseils d’Henry, star de télé-réalité aux milliers d’abonnés sur les réseaux sociaux, qui n’est nul autre que Thomas Ancora. Il va leur apprendre à devenir célèbres et à maîtriser la mystérieuse dynamique du buzz. Un film belge à ne pas louper pour soutenir notre secteur culturel local

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top