Ces coureurs qui vont tenter de remporter le Tour des Alpes

Le Tour des Alpes, l'ultime préparation pour le prochain Tour d'Italie (8-30 mai) est en cours. Maintenant que les coureurs ont pris le départ de la première véritable étape de montagne ce mardi, Proximus Pickx se penche sur les possibles prétendants à la victoire finale.

Les anciens vainqueurs Sivakov et Pinot

Le champion en titre, Pavel Sivakov, est à nouveau présent pour participer au Tour des Alpes. En 2019 (l'année dernière, la course a été annulée à cause du coronavirus, ndlr), il avait encore Tao Geoghegan Hart à ses côtés, mais dans cette édition, Sivakov est le leader incontesté des INEOS Grenadiers. Egan Bernal, qui sera le leader d'INEOS Grenadier sur le Giro, a préféré un entraînement en altitude en Colombie à cette course à étapes. Sivakov a été discret cette saison. Il n’a pas encore signé de résultats, mais le Russe pourrait être très bon dans les Alpes. Le coureur a terminé un entraînement en altitude à Tenerife avant le Tour des Alpes.

Avec Thibaut Pinot, c'est un autre ancien vainqueur qui participe à cette édition. Le Français est monté sur le plus haut podium du Tour des Alpes en 2018. Mais Pinot est resté un peu en retrait cette saison. Son dos continue de lui jouer des tours. Ce mardi, dès la première étape de montagne, Pinot avait déjà 12 minutes de retard. Le Français n'aura donc plus la possibilité de remporter une deuxième victoire finale.
 
 

Les challengers Yates, Vlasov et Carthy

Soucieux de prendre sa revanche, Simon Yates est prêt à se lancer dans une nouvelle aventure au Giro. En 2018, le coureur britannique semblait promis à la victoire finale, mais il a craqué lors de la dernière semaine. Avec une bonne forme, il veut maintenant essayer d'obtenir le maillot rose définitivement. Sur le chemin de sa préparation pour le Tour d’Italie, le Britannique a déjà terminé dixième à Tirreno-Adriatico et neuvième au Tour de Catalogne. Le Britannique semble être l'homme à battre dans le Tour des Alpes.

Un autre challenger pour la victoire finale est Aleksandr Vlasov. Le Russe d'Astana-Premier Tech n'a pas participé à une course après sa deuxième place à Paris-Nice, mais une bonne condition si tôt dans la saison en dit long : Vlasov est prêt à faire une très bonne saison. Sachant que Vlasov a été à un niveau constant toute la saison en 2020, on peut s'attendre à ce que le Russe de 24 ans ait ce petit plus en 2021.

Enfin, nous avons également Hugh Carthy dans la liste des challengers. Dans la dernière étape extrêmement difficile du Tour du Pays Basque, Carthy a pu suivre longtemps la roue de David Gaudu et Primoz Roglic, même si le Britannique était à l'attaque dès la première minute. Finalement, Carthy a craqué, mais cela montre que le coureur d'EF Education-Nippo se porte bien.

 

Les vieux briscards Froome, Bardet et Quintana

Chris Froome est un habitué du Tour des Alpes, puisqu'il a participé aux deux dernières éditions en 2018 et 2019. Froome, qui roule actuellement pour Israel Start-Up Nation, arrive tout droit d'un stage en altitude à Tenerife. Après un UAE Tour et un Tour de Catalogne décevants, il veut « voir une progression » cette semaine. Dans ce Tour des Alpes, Froome peut notamment compter sur le soutien de Ben Hermans.

L'équipe DSM s'est inscrite au Tour des Alpes à la dernière minute, et Romain Bardet sera donc également présent. Le Français ne participera pas au Tour de France cette année et fera, à côté des Jeux olympiques de Tokyo, le doublé Giro-Vuelta. Lors du dernier Tirreno-Adriatico, il a roulé plutôt discrètement, mais il a tout de même terminé à la huitième place du classement général.

Nairo Quintana est également présent. Pour le Colombien, c'est sa première apparition dans le Tour des Alpes. Quintana a commencé la saison de manière prometteuse avec une neuvième place dans le Tour des Alpes Maritimes et du Var et une quatrième place dans le GP Industria. Lors de Tirreno-Adriatico (douzième) et du Tour de Catalogne (quatorzième), il n'a pas réussi à se classer dans le top 10. Quintana ne devra pas s'économiser pour le Giro. Son équipe Arkea-Samsic n'a pas reçu de wildcard pour le Tour d'Italie.

Suivez le Tour des Alpes tous les jours jusqu'au vendredi 23 avril sur Eurosport 1.

Cyclisme

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top