Même si le Club de Bruges a un peu marqué le pas ces dernières semaines, la domination des Blauw en Zwart reste énorme. Les Brugeois possèdent encore une solide avance sur leurs poursuivants et s’érigent en favoris pour le titre. Il faudrait une catastrophe pour qu’il leur échappe.
Depuis 2016 et le titre acquis, à l’époque, par Michel Preud’homme, le Club de Bruges a petit à petit tissé sa toile sur le football belge. Aujourd’hui, il est le numéro 1 de notre pays, sans aucune contestation possible. A nouveau champions en 2018 et 2020, les gars de la Venise du Nord devraient sans surprise décrocher les lauriers une nouvelle fois au terme des play-offs.
 
Malgré un début de saison en mode mineur, les hommes de Philippe Clément ont su habillement redresser la barre pour enchainer les bons résultats et reprendre leur marche en avant. Au cœur de l’automne, Philippe Albert prophétisait que seul le Club de Bruges pourrait empêcher Charleroi d’être champion. Il avait raison (même si Charleroi a surtout sombré corps et âme tel le Titanic). Vainqueur de Genk fin août (1-2), Bruges a alors enchainé 5 victoires et 1 partage pour se replacer comme il faut. C’est cependant à partir de fin décembre et une victoire 3-0 contre Eupen que le Club a repris (définitivement ?) la première place. On notera encore la victoire contre Genk (3-2) pour s’assurer de rester leader.
 
Un effectif bien rôdé
 
S’ils ne sont que deux à avoir connu les titres de 2016 et 2018 (Vormer et Vanaken), l’effectif brugeois affiche toutefois une certaine stabilité, acquise depuis 2018. Cette saison-là, le Club avait entamé sa reconstruction, poursuivie l’année d’après avec le titre un peu bizarre de 2020. Malgré les mouvements inhérents à chaque mercato, l’équipe garde une base saine et solide.
 
Par ailleurs, Philippe Clément a su rapidement créer un esprit de groupe puissant, si bien qu’on a l’impression que les joueurs jouent ensemble depuis très longtemps déjà. Et quand on y ajoute un recrutement généralement bien senti, cela donne une équipe qui peut aisément jouer les rouleaux compresseurs les yeux fermés.
 
L’expérience des grands rendez-vous
 
Cette saison, les play-offs 1 se joueront à 4 dans un format à 6 matchs qui n’est pas sans rappeler celui de la Champions League. Une compétition que les Brugeois connaissent bien depuis maintenant deux saisons. Au sein de la C1, ils ont pu se frotter notamment au Real Madrid, à Dortmund, à la Lazio, au Paris Saint-Germain… De quoi engranger une énorme expérience.
 
Avec la division des points par deux, Bruges conservera malgré tout une confortable avance. Et avec seulement 18 points à distribuer, le titre pourrait rapidement être composté si le calendrier se met bien. Et qui dit titre, dit Champions League, dit manne financière, dit mercato ambitieux, dit domination du championnat…
 
Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.