Le film aborde le bouleversement que la gloire peut engendrer dans une famille. La Trois diffuse, ce jeudi 15 avril, ce film français émouvant qui met en scène un époustouflant trio d’acteurs, Tahar Rahim, Roschdy Zem et Maïwenn.

Brahim est issu d’un quartier difficile et d’une famille maghrébine en France. Il commence à percer dans le monde du show-business en tant qu’humoriste de stand-up. En pleine ascension, son agent Hervé a de grandes ambitions pour l’artiste. Une vie rêvée qui va vite être perturbée par le comportement d’un membre de sa famille, son frère Mourad. Brahim a le sens fraternel et aide son frère en le prenant comme manager. Seulement voilà, ce dernier n’a pas sa langue dans sa poche et peut se montrer très violent. Jalousant la réussite de son frère, Mourad va rendre sa vie impossible. La relation des deux frères va se dégrader et va passer de l'amour à la haine. 

Tiré de l'expérience du réalisateur

Teddy Lussi-Modeste est le réalisateur de ce film. Son propre vécu l'a inspiré, lui qui est originaire de la communauté gitane. Il se rappelle d'ailleurs de la confrontation avec son entourage lorsqu’il avait annoncé vouloir mener une carrière dans le cinéma. Lors d’un entretien avec Fabien Lemercier pour Cineeuropa, Teddy Lussi-Modeste explique sa motivation en écrivant le film. "Mes proches se sont imaginés que j’allais devenir riche, et ils ont attendu de moi que je les en fasse profiter. Comme si j’avais une dette envers eux. Pour moi, ça a été très violent, ce sentiment de redevabilité : moins d’ailleurs comme une dette que j’aurais dû leur payer que comme le sentiment que, d’une certaine façon, je les trahissais. Je sentais que je n’appartenais plus totalement au milieu social dont j’étais issu. Et cela est violent aussi pour ma famille, lorsque je parle de cela : ils ont le sentiment que je les accable. Cette violence, c’est ce que j’ai voulu faire passer, en liant le thème du succès à la dramaturgie familiale". 

Dans ‘Le prix du succès’, les thèmes abordés ne sont pas si différents puisqu’il s’agit ici de famille et show-business. Le film dénonce à quel point les liens de sang peuvent avoir une emprise sur un individu. On ne peut s’empêcher de faire un lien avec le parcours de Jamel Debbouze. L’artiste avait raconté dans un documentaire réalisé avec son frère ‘Jamel en vrai’ en 2002 son ascension dans le monde du spectacle. 

Regardez ‘Le prix du succès’ le 15 avril à 22h23 sur ‘La Trois’ ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion.