Après avoir vu son édition 2020 annulée, l’Amstel Gold Race revient cette année, mais avec quelques changements organisationnels. Le dernier vainqueur en date, Mathieu van der Poel ne sera pas au départ, mais la course néerlandaise verra s’affronter plusieurs autres champions, à commencer par Wout Van Aert et Primoz Roglic. 

La saison des classiques se poursuit, et c’est maintenant l’Amstel Gold Race qui est au programme des coureurs. La pandémie avait eu raison de l’épreuve néerlandaise l’année dernière, mais les organisateurs ont confirmé son retour ce dimanche 18 avril, tant pour les femmes que pour les hommes.

Afin de répondre aux impératifs sanitaires, le schéma de la course d’un jour a toutefois dû être revu. Tout d'abord, l’Amstel Gold Race aura, sans surprise, lieu à huis clos. Ensuite, le parcours 2021 sera un circuit de 17 kilomètres tracé dans les communes de Valkenburg aan de Geul, Maastricht et Eijsden-Margraten. Les dames parcourront 7 fois ce circuit et les messieurs 13 fois. Au programme à chaque tour, les Geulhemmerberg, Bemelerberg et Cauberg. Le dernier tour chez les messieurs sera cependant orphelin du Cauberg, ce qui aura assurément une influence sur la physionomie de la course. 

Van Aert invité de dernière minute

Chez les hommes, le grand absent sur la ligne de départ sera Mathieu van der Poel. Le vainqueur de la dernière édition, en 2019, a fait l’impasse sur l’Amstel Gold Race. Le Néerlandais vient de vivre plusieurs mois intenses, entre la saison de cyclo-cross et la reprise des épreuves sur route. "Mathieu va prendre un peu de repos et reprendra la compétition le 5 juin à l'occasion de la Manche de Coupe du monde de VTT d’Albstadt", a indiqué Christoph Roodhooft, manager sportif de l'équipe Alpecin-Fenix au quotidien flamand Het Nieuwsblad. En effet, MVDP souhaite à présent se consacrer au VTT, en vue de se préparer aux Jeux olympiques. 

Notre compatriote Wout Van Aert, quant à lui, sera présent pour cette 56e édition de l’Amstel. Initialement, elle ne figurait pas à son programme, mais le report de Paris-Roubaix en octobre a incité le coureur Jumbo-Visma à revoir son calendrier. C’est ainsi qu’il disputera finalement la classique, dans l’espoir de remporter la mise. Le dernier Belge à avoir remporté l’Amstel Gold Race est Philippe Gilbert, en 2017. 

Une première pour Roglic

Cependant, le récent vainqueur de Gand-Wevelgem ne sera pas le seul cador de son équipe. La Jumbo-Visma alignera aussi Primoz Roglic, qui découvrira l’Amstel Gold Race cette année. Reste à voir quelle sera la stratégie de l’équipe noire et jaune. Qui du Belge ou du Slovène sera leader de la course?

Outre ces deux-là, Julian Alaphilippe (Deceunink Quick-Step), Thomas Pidcock (Ineos), Greg Van Avermaert (AG2R Citroën), Jakob Fuglsang (Astana) ou encore Marc Hirschi (UAE Emirates) pourraient également être des animateurs de la course.

Pour les dames, la 8e édition de l'Amstel Gold Race Ladies Edition sera disputée le matin du 18 avril, avec un départ prévu à 8h30. C’est la Polonaise Katarzyna Niewiadoma qui l'avait emporté en 2019. Elle sera de nouveau au départ, tout comme Marianne Vos (Jumbo-Visma) et la championne du monde Anna van der Breggen (SD Worx).

Suivez l’Amstel Gold Race ce dimanche 18 avril en direct dès 12h15 sur Tipik.