Les descendants de Twin Peaks, une série qui a influencé la télévision

La télévision et le streaming ne seraient pas les mêmes aujourd’hui sans le chef d’oeuvre de David Lynch et Mark Frost. La série tourne autour du meurtre de Laura Palmer, une adolescente vivant dans une petite ville isolée appelée Twin Peaks. La série culte des années 1990 est revenue en 2017 pour une troisième saison, soit 25 ans après. Le monde de la télévision a été complètement bouleversé par l'originalité de ‘Twin Peaks' à l'époque au point de devenir une vraie source d'inspiration pour d'autres. Proximus Pickx revient sur ces séries qui ont emprunté les mêmes codes que la série d'antan.

Bates Motel

Si la série est un prequel du ‘Psychose’ de Hitchcock, ‘Bates Motel’ s’inspire en grande partie de ‘Twin Peaks’. L’ambiance de la série et la mécanique lancée à partir d’un meurtre qui vont nous permettre de découvrir les habitants de White Pine Bay, nous rappellent la série de David Lynch. D’ailleurs le producteur de la série, Carlton Cuse ne s’en cache pas et admet que lui et Kerry Ehrin ont beaucoup pensé à 'Twin Peaks' pendant le tournage. "Il n’y a eu que 30 épisodes. Kerry et moi avons pensé que c'était à nous de faire les 70 épisodes supplémentaires que cette fiction aurait dû avoir", explique Cuse à Deadline. Si en plus on pense que l’une des plus grandes influences de Lynch était Alfred Hitchcock, la rencontre de ces deux grand maîtres du cinéma se justifie dans la série ‘Bates Motel’. Pour la première fois, la série creuse dans la relation profonde de Norman Bates et sa mère Norma en tentant de personnifier et d’humaniser cette dernière. Ce qui n’est pas du tout montrer dans le plus grand film d’horreur que le cinéma ait connu. 

Découvrez ‘Bates Motel’ maintenant sur Netflix. En savoir plus sur l'option TV All Stars (avec Netflix) ou sur Netflix chez Proximus Pickx.

Desperate Housewives

La série à succès de Marc Cherry est loin de l’ambiance sombre de 'Twin Peaks' mais pourtant de nombreux éléments coïncident entre les séries. Le point de départ des deux séries commence par la mort d’un personnage de l’histoire. Bien que dans ‘Desperate Housewives’ il s’agit du  suicide de Mary-Alice plutôt que du meurtre de celle-ci, mais l’histoire se construit tout de même sur les conséquences de cet évènement tragique. La défunte prend même la place du narrateur avec une voix-off omniprésente. De plus, la très regrettée Mary-Alice est interprétée par Brenda Strong qui joue également Mrs. Jones dans la série 'Twin Peaks'. Comme David Lynch, les producteurs cassent les codes du swap-opéra (feuilleton sentimental) pour y placer un soupçon d’ironie, flirtant sur des thèmes graves avec parfois de la légèreté voire même du sordide qui nous rappellent l’esprit Peaks. Mais l’ultime rapprochement que l’on puisse faire entre les deux univers est sans conteste la présence de Kyle MacLachlan, l’acteur principal de 'Twin Peaks', à partir de la deuxième saison de 'Desperate Housewives'. La série sur Wisteria Lane a d’ailleurs été vendue avant son lancement comme un mélange entre le film ‘American Beauty’ et l’oeuvre de Lynch. 

Riverdale

Une ville qui nous fait penser par de nombreux aspects à la ville de Laura Palmer. On compare souvent la série à un 'Twin Peaks' version ado de la génération Netflix. Même si la série est adaptée des Archie Comics, l’identité visuelle de Riverdale s’inspire clairement de l’univers Peaks. Les montagnes brumeuses, le jeu de lumières bleutées et rosées ou encore, des références rétro pour le style des années 50 comme le rockabilly pour les millenials, sont autant d'éléments que l’on retrouve dans 'Twin Peaks'. Au-delà de ces clins d’oeil, l’histoire démarre également sur l’assassinat d’un adolescent qui va perturber le calme de la ville. Un visage que l’on a découvert dans 'Twin Peaks' va également nous confirmer le rapprochement des deux séries puisque Mädchen Amick interprète le rôle de maman d’une des héroïnes. 

Découvrez ‘Riverdale’ maintenant sur Netflix. En savoir plus sur l'option TV All Stars (avec Netflix) ou sur Netflix chez Proximus Pickx.

X-Files

Il y a comme un air de 'Twin Peaks' à travers 'X-Files'. Même si la série a démarré deux ans après la deuxième saison de 'Twin Peaks', elle était l’une des premières séries à faire des clins d’oeil à la série culte de Lynch. Toujours dans l’univers de l’enquête policière, 'X-Files' fait ressurgir des affaires qui n’ont pas été résolues et qui sont paranormales. On peut rapprocher ces dossiers de la ‘Loge Noire’,  lieu hors du temps hanté par les esprits maléfiques de 'Twin Peaks'. Même si les moyens utilisés par les deux séries sont incomparables, on ne peut pas s’empêcher de penser à l’influence lynchéenne dans les images, notamment dans le choix des couleurs et de la photographie. Autre indice qui n’a pas pu échapper aux fans de l'ancienne série, ce serait la photo de Laura Palmer dans le bureau de l’agent Mulder. Il s’est avéré qu’il ne s’agissait que d’une fille très ressemblante emballée dans du plastique. Autre petit détail : la dixième saison de 'X-files' a été tournée 12 ans après la neuvième ...

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top