One day, one goal : Robert Lewandowski inscrit le but le plus rapide de l’Euro 2016 face au Portugal

Pologne - Portugal, c’est l’une des affiches des quarts de finales de l’Euro 2016 qui s’est déroulée en France. Muet jusque là, Robert Lewandowski a enfin débloqué son compteur mais il n’a pas permis à son équipe de se hisser dans le dernier carré.

Robert Lewandowski était attendu lors de cet Euro 2016 et il faut bien admettre qu’il a plutôt déçu au niveau de ses statistiques. Mais cela ne s’est pas ressenti dans les performances de la Pologne, que du contraire. Cette équipe allait plutôt réaliser le meilleur Euro de son histoire en France. 

Versée dans le groupe C avec l’Allemagne, l’Irlande du Nord et l’Ukraine, les observateurs voient bien sortir de ce groupes les Allemands et les Polonais. Et la logique a été respectée. Les équipiers de Robert Lewandowski remportent leur premier match face à l’Irlande du Nord 1-0 avant de partager l’enjeu 0-0 contre l’Allemagne. Dans le dernier duel du groupe, les Polonais disposent des Ukrainiens 1-0 et terminent deuxième du groupe, seulement devancés par les Allemands à la différence de buts.

Lewandowski débloque enfin son compteur

En huitièmes de finale, la Pologne hérite de la Suisse. Au terme des 90 minutes, les deux équipes se quittent dos à dos. La prolongation n’y changera rien. Lors de la séances des tirs au but, Xhaka se loupe et les Polonais se qualifient pour les quarts de finale. Ils affronteront le Portugal qui s’est défait de la Croatie en toute fin des prolongations grâce à Quaresma

Les deux nations se retrouvent donc le 30 juin 2016 stade Vélodrome pour le premier quart de finale de la compétition. Et il ne fallait pas arriver en retard au stade ou devant son écran car Robert Lewandowski allait enfin faire trembler les filets après 119 secondes pour inscrire le but le plus rapide de cet Euro, le deuxième de l’histoire de la compétition.

Encore aux tirs au but

Kamil Grosicki, depuis le côté gauche, adressait un centre au sol vers le point de penalty. En pleine course, Robert Lewandowski devançait la défense portugaise et envoyait un ballon puissant du plat du pied dans le but Rui Patricio qui ne pouvait que constater les dégâts. Le match commençait de la meilleure des façons pour la Pologne. Malheureusement pour Lewandowski et sa bande, il n’allait pas se terminer de la même manière. 

Peu après la demi-heure, le tout jeune Renato Sanches égalisait pour les Portugais. En deuxième période, malgré des possibilités des deux côtes, le score ne bougeait pas et les prolongations n’allaient pas changer la situation. Place donc à la séance des tirs au but. Cristiano Ronaldo la lance parfaitement pour pour le Portugal et Lewandowski lui répond aussi tôt. Tout rentre jusqu’à ce que le quatrième tireur polonais, Jakub Blaszczykowski, ne voit son essai détourné par Rui Patricio. Quaresma ne se loupe pas derrière et envoie le Portugal en demi-finale. La suite, on la connaît, n’en déplaise à nos amis français. 

Fan de notre série ? Retrouvez le but d'Alexandre Pato face au FC Barcelone après 24 secondes pour le compte du Milan AC
 

 

Football

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top