Pour de nombreuses équipes de l'Euromillions Basket League, la semaine à venir sera déterminante. Notamment pour le Spirou Charleroi, le Phoenix Brussels, Okapi Aalst et les Kangoeroes Basket Mechelen. Chacune de ces équipes veut en effet rester dans le sillage des équipes au sommet du classement.
S'il fallait choisir une qualité qui décrit le mieux Charleroi, ce serait la résilience. Tant contre Anvers que contre Alost, les Carolos ont fait preuve de beaucoup de ténacité et de courage. Avec leur capitaine Alex Libert, ils savent qu'ils peuvent compter sur quelqu'un capable de faire la différence dans les dernières secondes d'un match. Actuellement, le Spirou occupe la cinquième place avec seize matchs joués et cherche à dépasser Okapi Aalstar, quatrième.

Pour ce faire, les Carolos doivent gagner leur prochain match contre le Phoenix Brussels. Cela pourrait bien être un jeu d'enfant, car contrairement à Charleroi, les Bruxellois n'y sont plus depuis plusieurs semaines. Bien qu'ils se soient imposés contre Charleroi début mars, leurs résultats depuis sont loin d'être brillants. Il se murmure d'ailleurs que les joueurs ne seraient plus derrière leur entraîneur Ian Hanavan. Quoi qu'il en soit, le Phoenix Brussels devra tout donner ce soir s'il veut battre le Spirou et se replacer sur la carte nationale du basket.

Alost souffle le chaud et le froid

De son côté, Alost alterne le bon et le moins bon. Pour l'instant, les troupes du nouveau coach Yves Defraigne pointent à la quatrième place, ce qui est insuffisant pour la direction du club. L'ancien entraîneur Trevor Huffman est devenu entraîneur adjoint et aidera dorénavant le club depuis cette position. Le changement de coach a pour le moment donné des résultats mitigés. Okapi a gagné les dernières semaines contre Ostende, mais a dû s'incliner contre Anvers et Charleroi. Vendredi prochain, Alost affrontera le Kangoeroes Basket Mechelen, un adversaire qu'ils ont facilement écarté lors de leur précédente confrontation.

Quant à Malines, un programme chargé l'attend lors des prochaines semaines. De nombreux matchs reportés doivent être joués et, comme si cela ne suffisait pas, plusieurs joueurs ayant contracté le coronavirus souffrent également d'un manque de condition physique. Heureusement, les Malinois disposent d'un noyau solide qui peut nourrir de grandes ambitions en Euromillions Basket League. A eux de le prouver contre Alost. 

Suivez les duels Spirou Charleroi - Phoenix Brussels (ce lundi 12 avril à 20h30) et Alost - Malines (ce vendredi 16 avril à 20h30) sur Proximus Sports 1, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.