Les origines surprenantes de ‘La Famille Addams’ et la satire sociale qui se cache derrière elle

La famille la plus morbide du cinéma est de retour ce mardi 6 avril sur Plug RTL (à 21: 50). Retrouvez Morticia, Gomez, Mamie Addams, Pugsley, Mercredi, l’oncle Fétide et le cousin machin sans oublier La Chose dans leurs folles aventures familiales. Adaptée en série télévisée, en film et même en dessin animé, la famille Addams est apparue pour la première fois en 1938 dans le quotidien ‘The New Yorker’.

Le Clan Addams ne s’est pas fait en un claquement de doigts. La première fois que l’on voit la famille Addams c’est en 1938, sur les pages du journal ‘The New Yorker’. Le dessinateur Charles Addams représente cette étrange famille et lui donne son nom. Avant qu’il ne s’agisse d’une famille réunie sous le même toit, chaque membre avait été conçu séparément avec chacune des caractéristiques qui lui est propre. Tous ces personnages ont été rassemblés sous un même toit et de là est apparue l’idée d’en faire une famille. Le dessin du clan Addams a été réalisé dans le but de se moquer de la famille idéale américaine du XXe siècle. Mettant en opposition les  membres de la famille avec leur voisinage, il tourne à la dérision ses contemporains. La Famille Addams propose un modèle familial radical, inversant les normes et conventions sociales pour valoriser la différence de tous ses membres.

Le modèle anti-famille

Loin de ce que la société qualifiait de famille ‘respectable’, la Famille Addams représente le modèle anti-famille américaine. Si l’on analyse chaque personnage de plus près, on peut décoder une critique sociale. Gomez Addams, le père de la famille, ne travaille pas et est riche, il ne pense qu’à sa femme et à ses temps de loisirs. Cette représentation est complètement opposée à l’image d’un père autoritaire qui gagne son pain grâce à son dur labeur. Morticia, la mère, a toujours le dernier mot, ce qui est en complète opposition avec la société patriarcale de l’époque où la femme n’avait pas le droit à une opinion. La famille suit clairement un modèle matriarcal, où la mère et la famille sont à la tête de la famille.

Loin d’une vision adorable des enfants, Mercredi et Pugsley s’entretuent en jouant à des jeux violents. Une image en complète opposition de ce que l’on attend des enfants, en l’occurrence celle d'une sage progéniture obéissante ne cherchant pas les problèmes. Malgré tous ces aspects évoqués, ils représentent une famille heureuse et soudée. Cette non-conformité apporte des doutes sur le bonheur promis aux ‘bonnes’ familles.

Les différentes adaptations

En 1964, les caricatures sont adaptées en série télévisée produite par David Levy. Elle surgit dans un contexte d’après-guerre où les valeurs familiales changent. La série précède également la révolution sexuelle et culturelle de 1968. Chaque acteur est soigneusement choisi et maquillé pour ressembler le plus possible aux dessins. C’est à ce moment-là que des prénoms sont attribués aux personnages. La série raconte simplement les aventures de cette famille différente lorsqu’elle rencontre le reste du monde. Derrière leur look gothique et leur goût pour le morbide, les Addams sont courtois et ne se méfient de personne. Ils se font souvent arnaquer par des escrocs aux allures ‘normales'. La série rencontre un tel succès qu’elle est devenue une référence populaire.  En 1977, les acteurs de la série jouent dans un téléfilm, ‘La famille Addams : c’est la fête’, qui devait déboucher sur une autre série qui n’a jamais vu le jour. 

La première adaptation sur grand écran de la Famille Addams se fait attendre jusqu’en 1991. Dans le film, un membre de cette famille unie est absent. L’oncle Fétide a disparu depuis plus de 15 ans après une violente dispute avec son frère Gomez. Afin de voler la fortune de la famille gothique, un escroc va se faire passer pour Fétide. Un deuxième film voit le jour deux ans plus tard. Dans ’Les valeurs de la famille Addams’, l’équilibre de la famille est à nouveau mis en danger. 

En 2019, un film d’animation a été réalisé sur les origines de la famille. Il revient sur l’aménagement dans leur manoir et la découverte du village au pied de leur colline. C’est une version un peu plus familiale et ouverte au jeune public. Netflix s’est également mis à la tâche pour adapter une minisérie sur Mercredi Addams durant ses études au sein de l’Académie Nevermore.  Cette annonce par la plateforme de streaming a ravivé la flamme des fans mais aussi l’engouement de voir Tim Burton, le metteur en scène de ‘Beetlejuice’ et ‘Edward aux mains d’argent’, à la tête de la série. Une oeuvre qui parait taillée sur mesure pour le réalisateur de l’épouvante romantique
 

Regardez ‘La Famille Addams (1991)’ ce mardi 6 avril à 21:50 sur  PLUG RTL ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !
 

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top