Tout doucement, la Jupiler Pro League arrive au terme de la phase classique. Il reste trois matchs à jouer et toutes les décisions ne sont pas encore tombées. Cette 32e journée pourrait bien être décisive à plus d’un titre.
Pour le moment, une seule chose est certaine : Bruges disputera les play-offs 1. Avec 70 points, les Gazelles possèdent 11 unités d’avance sur le 5e (Anderlecht) à 3 matchs de la fin de la phase classique. Mathématiquement, il n’y a plus à discuter. Les Brugeois tenteront de creuser encore un peu plus leur avance en se rendant à Courtrai (samedi 3, 20h45).
 
Mais derrière les Brugeois, beaucoup de choses pourraient encore se passer durant les 270 minutes qu’il reste à jouer. Rien que pour les play-offs 1, ils sont encore 6 à pouvoir espérer réellement décrocher une des trois places restant à attribuer. Et pour les play-offs 2, c’est encore plus ouvert avec 8 équipes qui vont devoir tout donner pour y être. En réalité, entre le 3e (Genk, 50 points) et le 12e, (Eupen, 40 points), il y a 10 points de différence. Le classement pourrait donc encore beaucoup bouger.
 
Anderlecht sous pression
 
Vainqueur de Zulte-Waregem juste avant la trêve internationale, Anderlecht (49 points, 5e) reste accroché à Ostende (49 points, 4e) et Genk. De quoi maintenir l’espoir de décrocher les play-offs 1 et pourquoi pas retrouver l’Europe. Mais le calendrier des Mauves est ardu, à commencer par la rencontre du lundi 5 avril (18h15) à l’Antwerp.
 
S’il ne sera pas définitivement décisif, ce match pourrait bien conditionner la suite. Une victoire de l’Antwerp pourrait éloigner Anderlecht des play-offs 1 alors qu’une victoire lui donnerait des chances encore plus grandes d’y être. Les hommes de Vincent Kompany devront se montrer plus régulier que par le passé et répondre au défi Lamkel Ze. L’attaquant de l’Antwerp est particulièrement en forme.
 
La pression sur Anderlecht sera d’autant plus grande que ses adversaires directes auront droit à des matchs plus abordables. Ostende affrontera, chez lui, Waasland-Beveren dès samedi 3 (16h15) alors que Genk (lundi 5, 13h30) ira à OHL.
 
Dernière chance pour le Standard et Charleroi ?
 
Plus bas dans le classement, les deux clubs wallons qui ont encore un soupçon d’ambitions sont Charleroi et le Standard. Respectivement classés 11e et 12e, ils accusent 2 points de retard sur la 8e place. Pas insurmontable mais les deux équipes n’ont gagné aucune de leurs 5 dernières rencontres. Dimanche 4, les Rouches accueilleront La Gantoise (18h15). Un concurrent direct qu’il faudra absolument écarter pour ne pas voir la saison se terminer le 25 avril après la finale de Coupe. Charleroi, de son côté, aura droit à un derby hennuyer en jouant Mouscron (dimanche 4, 20h45). Un match un peu plus simple que pour les Liégeois, du moins sur le papier.
 
Côté wallon toujours, Eupen abattra sa dernière carte en vue d’une potentielle qualification pour les play-offs 2. En déplacement à Zulte-Waregem (lundi 5, 16h), les Pandas devront absolument l’emporter pour revenir à hauteur de leur adversaire. Quand on sait qu’ils doivent encore affronter le Standard et Charleroi, une victoire pourrait bien leur ouvrir une voie royale.
 
Enfin, dans le fond du classement, Saint-Trond tentera de se rassurer face à Malines (samedi 3, 18h30). Le Cercle, lui, essayera de sortir de la zone rouge en recevant le Beerschot (dimanche 4, 13h30).
 
Le programme de la 32e journée

Samedi 3 avril:
Ostende – Waasland (Eleven Pro League 1 àpd 15h55)
Saint-Trond – Malines (Eleven Pro League 1 àpd 18h25)
Courtrai – Bruges (Eleven Pro League 1 àpd 20h40)

Dimanche 4 avril
Cercle – Beerschot (Eleven Pro League 1 àpd 13h10)
Standard – La Gantoise (Eleven Pro League 1 àpd 17h45)
Charleroi – Mouscron (Eleven Pro League 1 àpd 20h40)

Lundi 5 avril
OHL – Genk (Eleven Pro League 1 àpd 13h10)
Zulte-Waregem – Eupen (Eleven Pro League 1 àpd 15h55)
Antwerp – Anderlecht (Eleven Pro League 1 àpd 17h50)
 
Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.