La structure genkoise l’a annoncé ce mercredi : l’ancien champion du monde de FIFA, Stefano Pinna, rejoint ses rangs avec un effet immédiat. Un recrutement qui devrait faire du bien à la structure au vu des récents résultats du Belge lors des qualifications européennes pour la FIFA eWorld Cup.

C’est un transfert qui risque de marquer les esprits qui a été annoncé par le KRC Genk Esports via un communiqué sur Twitter. Après plusieurs années passées à l’étranger, dont une saison au club hollandais PSV et une dans le club français du LOSC, c’est l’un des talents les plus prometteurs du e-football belge qui revient au pays. Stefano Pinna rejoint le club limbourgeois avec effet immédiat.

Il lui reviendra donc la lourde tâche de défendre les couleurs du club lors des prochaines compétitions internationales. La première d’entre-elles sera la eChampions League, qui commencera dès le début du mois de mai. Une compétition pour laquelle le jeune belge a de bonnes chances de qualifier. En effet, celle-ci base le début de son circuit qualificatif sur le classement de la FIFAe World Cup, où le Belge est actuellement placé 36ème sur PS4, avec un total de 1413 points. Vous l’aurez compris, il a donc de belles chances de qualifier pour la coupe du monde si il assure la dernière étape qualificative.

Les récents résultats de Pinna ont d’ailleurs du pousser dans le sens de son recrutement. En effet, Abdullah Waiss et Gilles Bernard n’ont pour l’instant pas réussi à accrocher des résultats réellement satisfaisants dans la course au titre mondial. Disposer d’un joueur en bonne position pour la suite de la compétition représente donc un interêt tout particulier pour la structure. Soulignons aussi qu’avec ce renfort, le club limbourgeois dispose maintenant de l’équipe la plus solide du pays.

Pas d’inquiétude cependant, Abdullah Waiss conserve bien le maillot au sein de la Proximus ePro League et devra donner tout ce qu’il peut pour remonter

Du côté du joueur, c’est l’excitation :”Jouer pour KRC Genk Esports est un rêve devenu réalité. Je suis fan depuis des années et j’ai vécu de nombreux beaux moments dans la Luminus Arena. C’est un grand honneur de défendre les couleurs de KRC Genk dans l’e-sport.” a-t-il déclaré dans le communiqué.

Il ne nous reste désormais plus qu’à attendre le prochain qualifier européen qui devrait se dérouler vers la mi-avril afin de savoir si le belge portera les couleurs du club jusqu’en play-offs régionales.

Copyright visuel : KRC Genk Esports