Eliminé en Coupe de Belgique et loin d’être assuré de participer aux play-offs 1, Anderlecht n’a pas de quoi se réjouir. Le spectre d’une troisième saison sans qualification européenne se fait de plus en plus présent au Parc Astrid et certains commencent à grincer des dents vis-à-vis de Vincent Kompany.
Arrivé comme le messie en provenance de Manchester City en juin 2019, Vincent Kompany devait faire entrer Anderlecht dans une nouvelle ère. D’abord comme joueur, l’ancien Diable Rouge a tenté d’inculquer une mentalité made in Guardiola aux Mauves. Comme entraineur, ensuite, il a poursuivi sur cette voix avec un seul mot d’ordre: Trust the process.
 
Ce process doit faire grandir Anderlecht, le rendre meilleur et lui redonner une philosophie de jeu digne de son statut. Kompany veut développer un football offensif et total comme Guardiola l’a fait au Barça, au Bayern Munich et aujourd’hui à Manchester City. Sauf que les Bruxellois en sont très loin. Aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à s’agacer du process justement, estimant qu’Anderlecht doit quand même faire des résultats. Le crédit de Vince the Prince n’est pas éternel.
 
Une philosophie de jeu ? Quelle philosophie de jeu ?
 
Le retour de Kompany à Anderlecht fut difficile. L’an dernier, les Mauves ont dû attendre longtemps en championnat avant de décrocher leur première victoire de la saison. Certes, le jeu proposé était audacieux, prometteur et plus qu’intéressant, mais les résultats ne suivaient pas. Sur le terrain, la philosophie de jeu voulue par Kompany était claire.
 
Contre Genk dimanche dernier, cette philosophie avait disparu. En réalité, il y a longtemps que le jeu des Anderlechtois n’a plus rien de particulier. Kompany a donné les clefs du jeu à Sambi Lokonga mais le petit frère de Polo Mpoku peine à endosser ce rôle de quarterback. Le médian n’est pas non plus aidé par les joueurs autour de lui. Les flancs sont inutiles, la défense hésitante à la relance et l’attaque se résume à un homme, Lukas Nmecha, plus adroit sur pénalty que dans le jeu. Face aux Limbourgeois, Anderlecht était une équipe banale, sans idée, sans créativité et surtout sans aucune hargne.
 
Kompany dans un autre monde
 
Aux interviews d’après-matchs, quand les choses ne tournent pas rond, Vincent Kompany tient généralement un discours lunaire. Le coach anderlechtois reste toujours positif, voyant de bonnes choses là où tout le monde s’inquiète. Se remettant rarement en question, il tient sa ligne directrice, son process si cher à ses yeux, quitte à devoir mourir avec ses idées.
 
Certes le T1 a lancé de nombreux jeunes dont certains sont de belles révélations, à l’image d’Anouar Ait El Hadj ou Hannes Delcroix. Mais les résultats restent poussifs. En championnat, rien ne dit que le Sporting se qualifiera pour les play-offs 1. Tout est serré et c’est justement cela qui pourrait jouer un mauvais tour à l’équipe. C’est aussi certainement grâce à cela que le club est encore en lice pour ce top 4 d’ailleurs. Le match de ce dimanche (18h15) contre Zulte-Waregem sera crucial dans cette course aux PO1.
 
Si Anderlecht venait à louper l’Europe pour la 3e saison consécutive, Vincent Kompany y survivrait-il ? Au-delà du prestige sportif, c’est tout le financier du club qui en serait également impacté. Anderlecht est en grande difficulté (et il n’est pas le seul, soyons clair) à ce niveau et sans l’argent de l’Europe, que Bruges amasse, tout serait encore plus compliqué. Pas sûr que les dirigeants anderlechtois ferment encore les yeux.
 
Suivez le duel entre Anderlecht et Zulte Waregem ce dimanche, 18h15, ainsi que le championnat belge tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.