Le RB Leipzig et Liverpool se retrouvent ce mercredi en huitième de finale retour de la Ligue des Champions. Au match aller, les Reds ont fait preuve d’opportunisme pour prendre une option sur la qualification (0-2). Mais les Allemands sont loin d’avoir dit leur dernier mot.
Le RB Leipzig a pris un coup sur la tête il y a deux semaines en s’inclinant contre Liverpool à la Puskas Arena de Budapest, où se disputait leur huitième de finale aller en raison des restrictions sanitaires. Jeudi, l’UEFA a annoncé que la capitale hongroise accueillera également la manche retour de la confrontation entre les deux équipes. Si les Reds ont pris une sérieuse option sur la qualification, les Saxons auraient tort de ne pas croire en l’exploit.

Gommer les erreurs individuelles

Tout, en effet, ne fut pas à jeter dans ce qu’ont proposé les troupes de Julian Nagelsmann lors de la défaite du match aller, loin de là. Bien rentrées dans leur match, ce sont d’ailleurs elles qui ont lancé les hostilités. Sans doute l’issue du match aurait-elle été différente si la tête de Dani Olmo n’avait pas trouvé le poteau d’Alisson dès la 3e minute de jeu.

Car dans le contenu, les Allemands n’ont pas été mauvais. Entreprenants, ils ont forcé le gardien des Reds à sortir quelques parades. Mais alors que les joueurs de Leipzig semblaient avoir mis le pied sur le ballon, deux erreurs de concentration ont réduit leurs espoirs à néant. En l’espace de cinq minutes, Marcel Sabitzer puis Nordi Mukiele ont offert deux buts sur un plateau à Mohamed Salah et Sadio Mané, qui ne se sont évidemment pas fait prier.

Si les demi-finalistes de la compétition la saison dernière veulent définitivement franchir un palier sur la scène européenne, il leur faut impérativement gommer ce type d’erreurs. Le genre de bourdes qu’a justement commises... Liverpool ces derniers temps. Car ce sont bien les Reds et non les Allemands qui connaissent une profonde crise de confiance dans leur pays.

Surfer sur la bonne dynamique

Déjà largués en Premier League il y a deux semaines, les hommes de Jürgen Klopp ne sont guère en meilleure posture aujourd’hui. Ils ont même récemment concédé une sixième défaite consécutive à Anfield en championnat. Jamais en Premier League le champion en titre n'avait connu pareille série noire.

Tout l’inverse de Leipzig, qui marche sur l’eau en Bundesliga et semble être le seul club à pouvoir maintenir la pression sur le Bayern Munich. Reste désormais à capitaliser sur cette excellente dynamique en championnat pour tenter d’enrayer celle des Britanniques en Ligue des Champions. Car comme le pointait justement Nagelsmann, le coach de Leipzig, avant le match aller, “la crise de résultats qu’ils traversent en ce moment, c’est en Premier League, ce n’est pas en Ligue des Champions".

Les Allemands ont en tout cas prouvé qu’ils disposaient d’une belle capacité de réaction. Menés 0-2 à domicile contre le Borussia Monchengladbach il y a dix jours, ils ont réussi à renverser la rencontre en une seule mi-temps.

Suivez l'UEFA Champions League tout au long de la saison sur les chaînes de Proximus Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.