Le Lierse Kempenzonen et le RFC Seraing croiseront le fer ce dimanche. Les deux confrontations précédentes ont donné lieu à des résultats sensationnels. Lors de la première rencontre au Lisp, Seraing avait gagné 2-5 et au match retour au Pairay, le Lierse Kempenzonen avait signé une victoire totalement inattendue (1-3).

Lors de ces deux duels, Georges Mikautadze avait à chaque fois trouvé le chemin des filets adverses et le Lierse K. n’avait dès lors pas réussi à garder le 0 derrière. Rien d’extraordinaire en soi, puisque Mikautadze a déjà inscrit 16 buts cette saison. Et le Lierse Kempenzonen n’est parvenu cette saison à garder le 0 derrière qu’en une seule occasion.

Cette clean sheet avait d’ailleurs été signée lors de la première journée lors du derby campinois au Kuipje contre le KVC Westerlo (0-0). La bonne organisation défensive affichée alors par les troupes de Tom Van Imschoot n’a depuis lors pu être reproduite, puisque depuis ce match au mois d’août, les Lierrois ont toujours encaissé au moins un but.

Avec la venue de Mikautadze & co, une deuxième clean sheet semble improbable. Les Métallos sont la deuxième équipe la plus productive de la 1B et Mikautadze est toujours inspiré face au Lierse. Lors des deux confrontations précédentes, le Français a en effet inscrit 4 buts.
 
Panne sèche

Néanmoins, l’attaquant prêté par le FC Metz n’a plus marqué de but depuis le 4 décembre et a été doublé au classement des buteurs par Dante Vanzeir. Encore que cette baisse de régime puisse s’expliquer aisément. Car l’attaquant a peu joué. Il a été suspendu pour trois matches et il y a eu le forfait de Lommel.

Mais cette semaine, Mikautadze a montré qu’il savait encore marquer. C’est lui qui a inscrit le but de la victoire lors de l’amical contre le KRC Genk (1-2). Ce goal annonce-t-il son premier but en championnat en 2021 ? Réponse ce dimanche en fin d’après-midi.