Des rumeurs, mises en lumière par le journal l’Équipe, courent depuis maintenant plusieurs jours sur une possible mise en vente du slot en LEC de Schalke 04, le club de football allemand. Dans une situation financière plus que compliquée, la structure envisagerait de compter sur cette possible rentrée d’argent pour renflouer les caisses.

 

C’est le journal français l’Équipe qui en parlait ce matin dans ses lignes. Le club de football Schalke 04 est actuellement dans une situation très délicate. Dernier de Bundesliga, le club n’a actuellement gagné qu’un seul match depuis le début de la saison. Un palmarès qui le place actuellement dans la crainte d’une potentielle relégation si la tendance ne venait pas à être inversée.

Une inquiétude qui s’amplifie si on replace le contexte financier entourant la structure. En effet, la crise sanitaire de la Covid-19 n’aura fait qu’accentuer les difficultés auxquelles la structure faisait déjà face auparavant. Pour rappel, le club était endetté à hauteur de plus ou moins 200 000€ avant le début de la crise.

Mais depuis 2019, Schalke 04 est aussi propriétaire d’un slot en LEC, le championnat d’Europe de League of Legends. En effet, depuis la même époque, la ligue s’est adaptée au format fermé inauguré par les LCS, son pendant américain. Un système qui forçait les structures intéressées à débourser, en partie, 8 millions d’euros pour acquérir l’une des 10 places de la ligue. Un chiffre qui pourrait d’ailleurs évoluer vers 12 équipes, d’après plusieurs rumeurs diffusées lors des dernières semaines.

Pour se sortir de cette situation complexe, le club envisagerait, vous l’aurez compris, de se délester de sa place dans en LEC afin de récolter une somme qui avoisinerait les 20 millions d’euros. De quoi subvenir aux besoins urgents du club qui en plus de ses activités sportives, est maintenant engagé sur différents circuit e-sportifs. Un engagement qui pèse lourd dans la balance, car si une place en LEC vaut déjà son petit pesant d’or, la prise en charge d’une équipe e-sportive engage une myriade d’autres coûts. Pour rappel, les joueurs sont logés et nourris par les structures qui mettent de plus en plus de moyens au service de leur effectif, dans une optique de recherche de performance.

De plus, il est nécessaire de rappeler que la LEC représente pour l’instant une perte d’argent pour une grosse majorité de structures. Si certaines limitent la casse en pariant sur les revenus de sponsoring et les partenariats avec différentes marques, une majorité d’entre-elles parient jusqu’alors sur une possible rentabilité future.

Actuellement placé 6ème ex-aequo en LEC, peu de solutions s’offrent donc à Schalke 04 à l’heure actuelle. Le club devra miser sur un maintien en Bundesliga ou sur un potentiel investissement pour espérer une amélioration de sa situation. Reste que si la vente venait à être confirmée, elle donnerait un bon indicateur de valeur aux autres structures concernant le slot qu’elles ont acquis il y a maintenant deux ans et le pari qu’elles ont pris en s’engageant dans la ligue.

Crédits photos : Michal Konkol/Riot Games