Ce mardi, la Ligue des Champions reprend ses droits avec les huitièmes de finale. Liverpool, en grande difficulté ces dernières semaines en Premier League, affronte Leipzig du côté de Budapest, Covid-19 oblige. Des Anglais qui veulent impérativement éviter une quatrième défaite consécutive. 

 

Une saison n’est pas l’autre pour le Liverpool de Jurgen Klopp qui traverse une passe difficile et qui reste sur 3 défaites consécutives en Premier League. La dernière en date ce samedi du côté de Leicester, un concurrent direct pour la qualification en Ligue des Champions. Un revers 3-1 qui fragilise un peu plus la quatrième place de Liverpool. 

La bande à Mo Salah peut retrouver le droit chemin en Ligue des Champions où elle s’est qualifiée pour les huitièmes de finale sans trop forcer, dès la 5e journée après un succès contre l’Ajax. Mais face aux Anglais, se dresse la surprenante équipe de Leipzig qui est sortie de son groupe en éliminant Manchester United et en terminant à égalité avec le PSG qu’elle a battue 2-1. Si le vainqueur de l’édition 2019 veut passer un tour de plus, il devra se ressaisir. 

Une défense décimée

Mais comment expliquer les derniers mauvais résultats de Liverpool qui, pour son entraîneur, est hors de la course à sa succession en championnat, tant l’écart avec City est grand ? Eh bien on peut dire que le sort s’acharne sur le groupe de Jurgen Klopp qui doit quelque peu bricoler défensivement puisqu’il est privé de Virgil van Dijk, Joe Gomez et Joël Matip

Pour pallier ces absences, Fabinho, qui vient de se blesser, et Henderson, précieux au milieu de terrain, ont reculé d’un cran pour composer la défense centrale des Reds. Mais ces changements ont un peu désorganiser l’équilibre de Liverpool. Heureusement, le dernier jour du mercato d'hiver, Ozan Kabak (Schalke 04) et Ben Davies (Preston End) ont été recrutés comme nouveaux défenseurs. Mais ces deux recrues seront-elles déjà prêtes pour le rendez-vous européen? D’autant que Leipzig, demi-finaliste de la compétition l’an dernier, c’est du solide ! Mais on peut en douter quand on voit le manque de communication entre Kabak et son portier Alisson Becker samedi dernier. Une erreur qui a couté un but. 

Des erreurs qui coûtent cher

Alors qu’on ne peut déjà pas dire que Liverpool respire la sérénité, les Reds ne semblent plus trop pouvoir faire confiance à leur gardien en ce moment. Déjà auteur de deux boulettes contre Manchester City il y a quelques jours lors de la défaite à Anfield 1-4, le Brésilien Alisson récidivait face à Leicester et Jamie Vardy en profitait pour placer les « Foxes »aux commandes. Un mauvais moment pour le portier, un peu à l’image de son équipe en ce moment. 

A l’inverse, Leipzig carbure et reste sur 4 victoires toutes compétitions confondues. Il maintient la pression sur le Bayern Munich en Bundesliga. Les Allemands partent donc favoris mais attention à la bête blessée. 

La rencontre Leipzig - Liverpool est à suivre ce mardi 16 février à partir de 20h50 en direct sur Proximus Sports 3, disponible dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.