'En thérapie', la série des réalisateurs d''Intouchables' et 'Le Sens de la fête'

La première série d'Eric Toledano et Olivier Nakache fait le portrait d'une France en état de choc, après les attentats du Bataclan, et résonne subtilement avec d'autres actualités, de #MeToo à la crise sanitaire.

Disponible dès à présent sur la plateforme arte.tv, cette série événement sur la psychanalyse est l'adaptation d'une fiction israélienne à succès ('Betipul'), qui a déjà donné lieu à plusieurs remakes aux États-Unis, en Italie...

En faisant le pari d'une adaptation en France, le duo d''Intouchables' et du 'Sens de la fête' ambitionne de montrer les failles et les traumas de la société française, à travers une galerie de personnages. La série française reprend le cahier des charges originel: chaque épisode correspond à une séance avec un patient (un médecin, un policier, une adolescente aux pensées suicidaires et un couple en crise).

Une saison 2 déjà prévue

Spécificité française: la série se déroule dans un contexte particulier, celui des attentats du Bataclan. Elle démarre le 16 novembre 2015 à 09H00, un peu plus de 48 heures après les attaques qui ont endeuillé le pays et ont convaincu les réalisateurs de se lancer dans ce projet. La première à s'allonger sur le divan est une chirurgienne en plein désarroi amoureux (jouée par Mélanie Thierry), bousculée par les événements qui viennent de se produire et une longue nuit d'opérations. Suivra un policier rongé par la colère (incarné par Reda Kateb) qui ne se remet pas d'être entré dans le Bataclan le soir du drame.

Pour donner naissance aux 35 épisodes de la série, Eric Toledano et Olivier Nakache se sont entourés d'autres noms de la réalisation, de Pierre Salvadori à Nicolas Pariser ("Alice et le maire"). Devant le succès de la série, les deux créateurs pensent déjà à la suite, avec une saison 2 qui parlera certainement de la crise sanitaire.

En attendant, rendez-vous sur Arte.tv pour découvrir les 35 épisodes de la saison 1 de cette série évènement.


Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top