Ce week-end, le Club de Bruges se déplace à Charleroi. A l’aller, les Carolos s’étaient imposés 0-1. Depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts et les Brugeois ont réalisé un joli mercato avec, notamment, la venue de Tahith Chong. De quoi donner plus de folie au jeu brugeois ?
C’était le premier match de la saison. Le Club de Bruges accueillait Charleroi. Les champions en titre étaient forcément les favoris mais ce sont les Zèbres qui étaient repartis avec les trois points. Charleroi avait lancé son incroyable début de saison tandis que le Club avait eu plus de mal à démarrer. Aujourd’hui, Bruges caracole en tête avec une vingtaine de points d’avance sur les Carolos…
 
Cet écart pourrait encore se creuser puisque les deux équipes s’affrontent ce dimanche à 18h15. Côté brugeois, on attend forcément que des joueurs comme Noa Lang et Bas Dost réalisent encore une grosse performance. Mais un autre joueur pourrait apporter une dose de créativité supplémentaire : Tahith Chong.
 
Prêté par Manchester United
 
Néerlandais de 21 ans, Tahith Chong est considéré comme un très grand espoir du football néerlandais. Formé jusqu’à ses 16 ans et demi à Feyenoord, le jeune médian a ensuite pris la direction de Manchester United. C’est avec les Red Devils qu’il a effectué ses débuts professionnels, en janvier 2019. Cocasse, il avait joué contre Bruges l’an dernier en Europa League.
 
Cette saison, Chong avait été prêté par Man U au Werder Brême pour prendre du temps de jeu. En Allemagne, cela n’a toutefois pas été une grande réussite pour le jeune Néerlandais. Titularisé seulement à deux reprises, il a surtout dû se contenter de montées au jeu, parfois minimes. Il aura participé à 13 rencontres de Bundesliga en tout, pour 380 minutes. Manchester United, conscient que le temps de jeu n’était pas celui espéré, a donc recasé son talent à Bruges.
 
Technique et vitesse
 
Alors qu’avec Vanaken et Vormer l’entraineur Philippe Clément dispose de deux joueurs qui ont un impact physique et mobile important, il a désormais une arme en plus pour équiper son milieu de terrain en la personne de Tahith Chong.
 
Chong est en effet bien loin de ce profil puisqu’il joue plutôt en numéro 10 et s’appuie surtout sur une grosse technique, une bonne vitesse et une belle qualité de passe. Avec Vanaken et Vormer derrière lui pour faire le sale boulot (même si Vanaken sait se montrer élégant quand il veut), le Néerlandais peut apporter de la créativité dans le jeu de son équipe. C’est peut-être ce qu’il lui manquait encore pour arriver à débloquer certaines situations. Il avait déjà pu montrer toutes ses qualités en coupe, à Brakel, avec un but et un assist.
 
Toutefois, petite déception pour le joueur, il ne pourra pas jouer l’Europa League. Il n’a en effet pas été inscrit sur la liste remise à l’UEFA. Clément avait le droit d’inscrire trois nouveaux noms et il a opté pour Dost, Denswil et Dirar. Chong n’étant à Bruges que depuis quelques jours, et malgré son jeune âge, il n’a pas pu être inscrit sur la liste B (il faut être au club depuis au moins 2 ans).
 
Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Une fois de plus… Dans le sport, tout est possible !

 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.