Les 4 équipes de tête l'ayant emporté lors de cette 17e journée, les positions restent inchangées au classement général...
 
Lommel a parfaitement lancé son année 2021. Les Limbourgeois ont inscrit 7 buts depuis la reprise, meilleure production offensive de la série! Et comme le semaine passée, le spectacle était au rendez-vous. Cette fois, la victime s'appelait Deinze, torturée par un hat trick de Manfred Ugalde, même si Lennart Mertens et Mehdi Tarfi avaient dans un premier temps permis aux Flandriens de revenir deux fois au score. Mais le troisième but du Costaricien de 18 ans, inscrit de la tête, était celui de trop. Deinze était alors obligé de jouer le tout pour le tout et se faisait logiquement crucifier à la 92e sur un but de Cejas, qui venait d'entrer au jeu. Neuf sur neuf pour Lommel qui revient ainsi à 3 points de la deuxième place, occupée par Westerlo.
 
Qui arrêtera l'Union Saint-Gilloise? Pas le RWDM, en tout cas. Les Unionistes, qui comptent 11 points d'avance sur Westerlo, possèdent la meilleure attaque et la meilleure défense de D1B. Comme la semaine passée, les troupes de Felice Mazzu ont rapidement pris l'avance au Machtens, Van der Heyden ouvrant le score suite à un coup franc. Un but qui a en quelque sorte tué le spectacle sur un terrain en piteux état, transformant le derby de la zwanze en un match de water-polo. Mais même dans ces conditions, l'Union s'est montrée un cran au-dessus de son adversaire, Dante Vanzeir doublant la mise pour assurer la victoire de ses couleurs.
 
Seraing a infligé au Club NXT sa douzième défaite de la saison. Les Métallos ont été d'emblée les plus dangereux, mais n'ont vu leurs effort récompensés que tout au bout de la première mi-temps avec le but du 1-0 signé par Mohamed Mouhli. A l'heure de jeu, les Brugeois sont revenus dans le match par l'entremise du (très) jeune Mathis Servais (1-1). Le Club NXT pouvait alors rêver de prendre ses premiers points depuis le 20 novembre, mais 2 minutes plus tard, une erreur du gardien Lammens sur un ballon en hauteur permettait à Amadou Dia N’Diaye de faire 2-1, score final.
 
Westerlo démarrait sa rencontre face au Lierse Kempenzonen pied au plancher. L'équipe locale s'offrait deux occasions d'entrée de jeu. Mais il fallait attendre la 23e pour voir les Campinois déflorer la marque. Lukas Van Eenoo déposait un coup franc sur la tête d'Igor Vetokele au premier poteau. Deux minutes plus tard, le même Van Eenoo touchait du bois, mais le 2-0 tombait néanmoins à la demi-heure lorsque Çiçek battait Brughmans d'un tir placé à ras du poteau. Westerlo levait un peu le pied et le Lierse, emmené par Gilis , obtenait plusieurs possibilités de réduire le score, sans succès. Westerlo confirme avec un 6 sur 6 en 2021 et reste dauphin de l'Union au classement.