Tampa Bay Buccaneers — Kansas City Chiefs : un duel de rêve pour le Super Bowl LV

Si la NFL avait pu choisir l'affiche du Super Bowl en début de saison, c'est probablement celle-ci que la ligue aurait demandée.

Avec une confrontation entre la légende Tom Brady et son successeur en tant que figure du football américain Patrick Mahomes, cette finale entre Buccaneers et Chiefs s'annonce palpitante, spectaculaire et indécise. Suivez-la en direct sur Proximus Pickx via Eleven Sports durant la nuit du 7 au 8 février à partir de 0 h 40. Vous ne regretterez pas votre nuit blanche?!

Le point fort des Chiefs : l'attaque

Kansas City entre difficilement dans ses matchs en play-offs. Après 15 minutes de jeu, les Chiefs étaient menés 9-0 par les Bills en finale AFC. Mais quand la machine se met en marche, elle est inarrêtable. Tireek Hill, Travis Kelce (photo), Mecole Hardman, Darrell Williams ou Clyde Edwards-Helair : le danger peut venir de partout et Patrick Mahomes endosse à merveille le rôle de chef d'orchestre virtuose.

Le point fort des Buccaneers : la défense

Tom Brady est capable d'être décisif (le touchdown juste avant la mi-temps face à Green Bay l'illustre à merveille), mais quand l'attaque des Bucs est en difficulté, la défense vient magistralement à sa rescousse lors de cette campagne de play-offs. À New Orleans au tour précédent, elle a provoqué des pertes de balle qui ont permis à TB12 de débuter ses drives dans de bonnes conditions. Et contre Green Bay, Brady s'est fait intercepter à trois reprises, mais elle a fait en sorte que cela ne prête pas à conséquence. L'opposition entre l'attaque des Chiefs et la défense des Bucs sera probablement l'une des clés du match.

Brady vs Mahomes : la revanche

Patrick Mahomes et Tom Brady se sont déjà affrontés en play-offs : c'était en finale de Conférence AFC en 2018. D'une grande intensité, le match était allé jusqu'en prolongation. Les Patriots gagnent le tirage au sort et Tom Brady peut sceller le destin des Chiefs avec un touchdown. Des occasions comme celles-là, il ne les manque pas. L'heure de la revanche a-t-elle sonné pour Patrick Mahomes et les Chiefs??

Les statistiques affolantes de Tom Brady

Âgé de 43 ans, Tom Brady disputera le 10e Super Bowl de sa carrière. Hors Patriots (forcément), c'est plus que n'importe quelle franchise dans son histoire. Il termine sa 20e saison : il a donc en moyenne atteint la finale près d'un an sur deux. Le Super Bowl LV sera son 45e match de play-offs, soit l'équivalent de près de trois saisons régulières. En cas de victoire des Bucs, il deviendra le second quarterback à remporter le Lombardi Trophy avec deux franchises différentes. Le premier?? Peyton Manning, son dernier rival pour le titre de meilleur joueur de tous les temps.

Patrick Mahomes part lui aussi sur d'excellentes bases

MVP en 2018 pour sa première saison en tant que titulaire, Patrick Mahomes conduit les Chiefs en finale de Conférence avant de remporter le titre en 2019. Il a disputé 53 matchs dans sa carrière (play-offs compris) et a lancé 131 touchdowns pour 26 interceptions. À 25 ans, il pourrait gagner sa deuxième bague, soit une de plus que Tom Brady au même âge. On n'a sans doute pas fini de comparer ces deux joueurs qui pourraient, un jour, posséder le plus beau palmarès de la NFL. Et on se souviendra à ce moment-là du Super Bowl qu'ils ont disputé l'un contre l'autre...

Tampa Bay met fin à la malédiction du Super Bowl

Jusqu'alors, aucune équipe n'avait réussi à se qualifier pour un Super Bowl disputé sur son terrain. C'est à présent chose faite puisque cette finale se déroulera à Tampa Bay. Il ne s'agira cependant pas d'un match à domicile classique pour les Bucs : 22?000 personnes seulement seront présentes, soit 30 % de la capacité du stade, parmi lesquelles 7 500 soignants vaccinés. Pour les 14 500 personnes qui achèteront un ticket, aucune preuve de vaccination ne sera exigée. Le traditionnel spectacle de la mi-temps sera assuré par The Weeknd.

Info

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top