King James a encore signé une prestation fantastique lundi soir, à Cleveland, contre ses anciennes couleurs. Le joueur des Lakers démontre qu’il est encore et toujours capable de merveilles, même dans une saison chamboulée. LeBron James avait sans doute une motivation supplémentaire de briller, la veille de l’anniversaire de la mort de Kobe Bryant. 

Avec 46 points, 8 rebonds, 6 assists (plus 2 interceptions et 2 contres), LeBron James a réussi , lundi soir, son meilleur total de la saison. "King" James a notamment été impérial dans le dernier quart-temps avec 21 points (9/10 aux tirs). Et il fallait bien ça pour sauver les Lakers, car la rencontre fut assez serrée, les Cavaliers ne lâchant rien. Mais la démonstration de LBJ en fin de match a fait pencher la balance et les champions en titre ont aligné un 10e succès consécutif en déplacement. Seules six équipes dans l'histoire ont débuté leur saison par dix rencontres victorieuses sur parquet adverse. 

"Une soirée dont on se souviendra"

Il faut dire que le LeBron James était probablement très motivé pour son retour à Cleveland, après deux ans d’absence. L’ancien leader des Cavaliers, avec qui il joué 11 saisons et remporté un titre NBA, était déterminé. "C'est quand même génial de voir qu'il peut encore élever son niveau comme ça. Il voulait vraiment gagner contre son ancienne équipe ici. Il nous a portés jusqu'au bout, c'est une de ses grandes soirées dont on se souviendra", a commenté Frank Vogel, heureux entraîneur du leader à l'Ouest (14 victoires-4 défaites), à propos de James, 36 ans.

En effet, la soirée fut historique, puisque LBJ est devenu le 3e joueur NBA de plus de 36 ans à inscrire au moins 45 points, 5 rebonds et 5 assists, après Michael Jordan et Jamal Crawford. Avec une saison perturbée et condensée par le Covid-19, et seulement 70 jours de repos après l’exercice précédent, beaucoup pensaient que le quadruple MVP lèverait forcément le pied cette année. Mais le natif d'Akron ne cesse de repousser les limites, prouvant sa longévité. 

En l’honneur de Kob

Ce lundi, le "King" avait forcément en tête le souvenir d’un autre joueur. Il y a un an aujourd’hui, Kobe Bryant périssait dans un accident d’hélicoptère, avec sa fille Gianna. Le Black Mamba, quintuple champion NBA avec les Lakers et MVP 2008, a laissé un immense vide dans le monde du basket. Pour LeBron James, qui perdait là son ami et son idole, le choc fut terrible. 

Les deux hommes, qui se sont longtemps côtoyés sur les parquets, avaient noué un lien très fort. En arrivant à Los Angeles en 2018, James fut désigné comme le successeur de Bryant. Deux ans plus tard, le 25 janvier 2020, LBJ dépassait son mentor (33 643 points) pour devenir le 3e marqueur le plus prolifique de l'histoire de la NBA. C’était la veille de la mort du célèbre n° 24. 

Ce lien étroit a évidemment transparu lors du message de LeBron James à la mort de Bryant. “J’ai le coeur brisé et je suis dévasté, mon frère. Je t’aime, mon grand frère (…) Je te promets de continuer à porter ton héritage. Tu es si important pour nous tous ici, en particulier aux Lakers. Et c’est ma responsabilité de mettre tout ça derrière moi et de continuer à avancer. S’il te plaît, donne-moi la force depuis le ciel et veille sur moi. Il y a tellement plus de choses que je veux dire, mais je ne peux pas le faire maintenant parce que je n’ai pas la force. Jusqu’à ce que nous nous revoyions, mon frère.”

Contre Cleveland, LeBron James s’est encore une fois montré digne du maillot des Lakers, porté par Kobe Bryant. En octobre dernier, le King avait déjà aidé les Lakers à remporter leur premier titre NBA depuis 2010, le 5e et dernier de Kobe Bryant...