Des finales de Conférence alléchantes ce dimanche en NFL

Après un Divisional Round qui a tenu toutes ses promesses, place aux finales de Conférence pour désigner les deux qualifiés pour le Super Bowl.

Le duel entre les Packers et les Buccaneers opposera deux des plus grands quarterbacks de ce début de siècle. En AFC, tous les regards seront tournés vers Kansas City : Patrick Mahomes sera-t-il en mesure d'affronter les Bills??

Green Bay Packers – Tampa Bay Buccaneers, dimanche 24/01 à 21 h 05

Qui pourra arrêter les Packers?? Opposée samedi aux Los Angeles Rams, la meilleure défense de la ligue, l'équipe de Matt LaFleur n'a jamais été mise en difficulté. La ligne offensive des Packers a ouvert des brèches pour installer le jeu au sol et a parfaitement protégé Aaron Rodgers (0 sack). Propre, appliqué, précis et inspiré, le probable futur MVP a une nouvelle fois impressionné.

Tom Brady disputera sa 14e finale de Conférence

La première année de Tom Brady à Tampa Bay est d'ores et déjà une réussite. Ceux qui voyaient son arrivée en Floride comme une préretraite dorée en ont pour leurs frais : TB12 n'a pas changé, il veut toujours gagner. Il disputera dimanche la 14e finale de Conférence de sa carrière et compte à présent 32 victoires en play-offs... soit l'équivalent de deux saisons régulières complètes. Si les Bucs s'imposent à Green Bay, ils deviendront la première équipe à jouer un Super Bowl dans son propre stade. Une opportunité supplémentaire de marquer l'histoire pour Tom Brady.

La clé du match : la défense des Bucs

En interceptant Drew Brees à trois reprises, la défense des Buccaneers s'est montrée très opportuniste face aux Saints au tour précédent. L'attaque de Tampa Bay a souvent débuté ses drives en position avantageuse sur le terrain et Tom Brady a parfaitement exploité les occasions qui lui ont été offertes. Contre une attaque aussi bien huilée que celle des Packers, ces grosses actions défensives seront sans doute une fois de plus nécessaires pour les Bucs. (Photo : le linebacker Shaquil Barrett) Notre pronostic : victoire des Packers

Kansas City Chiefs — Buffalo Bills, lundi 25/01 à 0 h 40

La finale AFC opposera les deux meilleures équipes de saison régulière et l'affiche promet beaucoup. Mais une question se pose : Patrick Mahomes sera-t-il en mesure de tenir sa place?? Entré dans le protocole commotion après avoir reçu un coup sur la nuque et être sorti du terrain en titubant dimanche face aux Browns, le quarterback des Chiefs est incertain et risque de le rester jusqu'au dernier moment.

Les Bills gagnent aussi avec leur défense

Josh Allen impressionne depuis le début de la saison et le duo qu'il forme avec son receveur Stefon Diggs est l'un des plus performants de la ligue. Mais les Bills peuvent aussi compter sur une défense de fer, comme ce fut le cas le week-end dernier face à Baltimore. Contre les Chiefs, le défi sera encore plus difficile à relever tant l'attaque de Kansas City est explosive. Mais si Patrick Mahomes est contraint de déclarer forfait, Buffalo sera le favori de ce match.

Andy Reid ose tout, c'est à ça qu'on le reconnaît (et à ses chemises)

Les Chiefs mènent 22-17, il reste 1'17 à jouer. Quatrième tentative pour les hommes d'Andy Reid qui ont besoin de quelques centimètres pour accrocher le 1st down de la gagne. La course est l'option la plus sûre, mais le coach de Kansas City fait lancer Chad Henne, son quarterback remplaçant : Tyreek Hill capte le ballon, 1st down, match terminé. (à partir de 1'00" dans la vidéo ci-dessous). Cette action résume parfaitement la philosophie d'Andy Reid : des appels de jeu osés, agressifs, pour miser sur l'effet de surprise. Les Chiefs sont la deuxième équipe à accueillir la finale de Conférence pour la troisième fois consécutive. La première à avoir réalisé cet exploit était les Eagles de 2002, 2003 et 2004. Leur coach?? Andy Reid... Notre pronostic : ça dépend si Patrick Mahomes joue

Info

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top