Bloodline, Hannibal… : ces séries qui ont été interrompues trop tôt

Les scores d’audience sont déterminants pour la vie d’une série télévisée. Ce sont eux qui décident de sa durée de vie. Pourtant, le succès d’un programme n’est malheureusement pas toujours à la hauteur de sa qualité. Certaines séries très réussies ne touchent qu’un public (trop) limité, et ne sont donc pas renouvelées. Proximus Pickx en a listé quelques-unes qui auraient mérité une ou deux saisons supplémentaires.

Bloodline

Ce drame de premier ordre se déroulait dans un cadre enchanteur et disposait d’un casting exceptionnel. ‘Bloodline’ suit la famille Rayburns, qui dirige un hôtel réputé sur l’archipel des Keys, en Floride. Un jour, le fils aîné Danny, qui est en mauvais termes avec son père, fait son grand retour. L’événement va chambouler le quotidien paisible de cette famille notable.

La série a été créée par Todd Kessler, Glenn Kessler et Daniel Zelman, le trio qui était à la base de la série policière ‘Damages’. La saison 1 est sortie sur Netflix en mars 2015 et, selon les critiques, c’était alors l’un des meilleurs contenus disponibles sur la plateforme. 

À la base, la série devait compter 6 saisons. Mais Netflix a décidé de mettre fin à l’aventure après trois saisons seulement, en expliquant que les coûts de production étaient trop élevés. Les mauvaises audiences des deuxième et troisième saisons ont dû également peser dans la balance.

The OA

Dans la première saison de ‘The OA’, la jeune Prairie Johnson refait surface après avoir été enlevée sept ans plus tôt. En outre, elle possède désormais des pouvois mystérieux et dit être l’"Ange originel". Rapidement, sa famille se rend compte que Prairie n’est plus la même. Dans la deuxième saison, un détective privé enquête sur une autre affaire de disparition, similaire à celle de Praire Johnson.

Au moment de sa sortie, en 2016, ‘The OA’ a reçu nombre de critiques élogieuses. Les fans de science-fiction et de paranormal y trouvaient pleinement leur compte. Mais alors qu’il était prévu qu’elle dure 5 saisons, la série a été coupée dans son élan par Netflix, qui n’en a produit que deux.

Designated Survivor

L’intrigue se situe dans un monde où le président américain et tous les membres de son cabinet meurent dans un attentat. Il n’y a qu’un seul survivant: le secrétaire au Logement et au Développement urbain. Selon le protocole, ce dernier est alors investi président des États-Unis

Développée par la chaîne ABC ‘Designated Survivor’ n’a eu droit qu’à deux saisons. Netflix a ensuite racheté la série, pour produire une saison supplémentaire. Mais l’opération n’est pas allée plus loin, officiellement en raison de "complications contractuelles avec certains membres du casting". Le faible succès de la série a certainement aussi joué en sa défaveur. 

Deadwood

La série américaine de HBO nous plonge dans la Dakota du Sud des années 1870. Cowboys, bandits et chercheurs d’or courent les rues dans une ville sans foi ni loi, en proie à la débauche. On y rencontre plusieurs personnalités historiques, comme Calamity Jane ou Wyatt Earp. 

‘Deadwood’ ne connaîtra que trois saisons, entre 2004 et 2006. La série oscillant entre drame historique et western, était pourtant plus profonde et sérieux qu’on ne pourrait le croire en lisant son pitch. Elle sera d’ailleurs couronnée de huit Emmy Awards et d’un Golden Globe. Malheureusement, elle n’aura jamais le grand final qu’elle aurait mérité. Pour compléter l’histoire, la chaîne HBO a toutefois sorti un long-métrage, en 2019, qui reprend l’action dix ans après la fin de la 3e saison.

Hannibal

Développée par NBC, la ‘Hannibal’ s’inspire des personnages du roman ‘Dragon Rouge’ de Thomas Harris. Un professeur en criminologie est recruté par un agent du FBI pour travailler avec lui sur une enquête complexe. Ils se font également épaulés par un psychiatre élégant et gastronome, le Dr Hannibal Lecter (Mads Mikkelsen), mais sont loin de s’imaginer que ce dernier est un fait un tueur en série recherché.

Les réalisateurs ont tenu à donner à leur série un visuel travaillé, voire artistique. Tout en atteignant parfois le comble de l’horreur. Malgré les images très explicites, ‘Hannibal’ a été particulièrement appréciée par le public. Mais en 2015, la série a été interrompue après trois saisons, sans avoir droit à une fin concluante. En cause, les mauvais chiffres d’audience plombés par le piratage. Selon certaines rumeurs, la série pourrait bientôt faire l’objet d’un revival.

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top