La trêve hivernale est déjà terminée. Les dix-huit équipes de la JPL ont repris le collier après deux petites semaines de ‘repos’. Les verdicts de la journée 30 du championnat ont donné lieu à quelques surprises qui ont pour effet de resserrer les positions dans la colonne de gauche du classement.
 
Ainsi, le Club de Bruges et OHL sont les seules équipes du top 7 à avoir gagné ce week-end. Toutes les autres (Genk, Charleroi, Anderlecht, Antwerp) ont perdu ou fait match nul (Beerschot). Ce qui permet aux vainqueurs du jour (Courtrai, Ostende, Standard, Zulte-Waregem) de se relancer dans la course au top 4. Entre le quatrième classé (OHL) et le douzième (Gand), il n’y a jamais que 6 points d’écart.
 
Bien servis à domicile
 
Si en début de championnat, on a vu régulièrement les clubs visiteurs rafler les trois points, l’avantage du terrain redevient peu à peu un élément prépondérant, malgré l’absence du douzième homme. Lors de la 30ème journée, six des neuf clubs visités ont gagné, portant ainsi le total des points pris à domicile à 267, tandis que les visiteurs ont récolté jusqu’ici 228 points.
 
Dents de Leye
 
Le Standard a gagné. Il a battu Waasland-Beveren pour la toute première de Mbaye Leye comme T1. Les Rouches ont montré leurs dents et ont inscrit trois buts en 90 minutes. Un exploit dans leur chef, eux qui tournaient à une moyenne de 1,15 buts marqués par match. La dernière victoire des Liégeois en JPL remontait au 1 … novembre 2020. 
 
Le Blues des Mauves 
 
Au Parc Astrid, le Sporting d’Anderlecht affiche le meilleur bilan à domicile de l’élite avec 22 points sur 30. Mais en déplacement, les Bruxellois sont nettement moins efficaces, puisqu’ils restent sur un 10 sur 30 qui leur vaut une quinzième place du classement à l’extérieur. Les autres Mauves, ceux du Kiel, sont d’ailleurs tout aussi fragiles dès qu’ils doivent s’exporter (10 sur 30 également). C’est, en tout cas, un paramètre qui pourrait être important dans la course au top 4.
 
Le Club fait le trou
 
Les Blauw en Zwart ont signé une victoire difficile à Saint-Trond, mais ce succès leur permet de creuser l’écart derrière eux, puisque le deuxième classé, Genk (38 pts), pointe déjà à 4 points. La saison dernière, après 20 journées, le deuxième classé était l’Antwerp qui avait alors également 38 points, mais qui était néanmoins relégué déjà à 9 points d’un leader brugeois incontestablement plus autoritaire encore que cette saison.
 
Onuachu malgré tout 
 
Genk a été défait par le KV Kortrijk (2-1). Si les Courtraisiens reviennent au grand galop dans la course au top 4 après leur 9 sur 9, les Limbourgeois ont raté l’occasion de laisser le troisième classé à 8 points. Le Racing de Van den Brom peut donc faire la grimace. Seul Paul Onuachu a le sourire puisqu‘il a marqué pour porter son capital but à 19 buts en 19 matches ! Une moyenne étourdissante pour le Nigérian.
 
Pas de clean sheets pour les ténors
 
Simon Mignolet (9 clean sheets), Nicolas Penneteau (6), Guillaume Hubert (5) et Arnaud Bodart (5) ont tous encaissé ce week-end. Ces quatre gardiens restent cependant dans le top 4 au classement des clean sheets. Thoelen (KVM), Bostyn (Z-W) et Romo (OHL) sont les seuls gardiens à avoir réussi lors de cette 30ème journée à conserver leurs filets inviolés.