Le Racing Genk, le Sporting de Charleroi, Anderlecht, l’Antwerp et le Beerschot ont tous perdu des points le week-end dernier. Le Club de Bruges, leader, en a profité pleinement. Il a gagné, en partie grâce à un but du débutant Bas Dost, à Saint-Trond.
Le Club de Bruges savait à quoi s’en tenir avant le début du match à Saint-Trond : cinq de ses six poursuivants avaient perdu des points. Une victoire signifierait que les blauw en zwart augmenteraient leur avance. Le STVV n'était que quinzième, mais depuis l'arrivée du nouvel entraîneur Peter Maes, un beau neuf sur neuf avait été signé. Un double avertissement pour le Club de Bruges.
 
Hans Vanaken étant suspendu, Charles De Ketelaere a pris sa place dans l'entrejeu de Bruges. A la place de l'attaquant, le récent transfuge Bas Dost a immédiatement été aligné. Et les deux hommes n’ont pas mis longtemps avant de se trouver. Après moins de quinze minutes de jeu, Dost reçoit le ballon dans les seize mètres après un délicieux centre de De Ketelaere. Le Hollandais a immédiatement ouvert son compteur en Jupiler Pro League avec une belle volée.
 
Ce n'est pas un hasard si Dost a été décisif lors de son premier match. Depuis qu'il a quitté la Eredivisie pour ses aventures à l'étranger, il a marqué à chaque fois lors de ses débuts. Il l'a fait pour Wolfsburg, le Sporting CP, l'Eintracht Francfort et maintenant aussi pour le Club de Bruges.
 
Noa Lang complétera le festival néerlandais en première mi-temps. Dix minutes avant la pause, il a doublé le score sur un assist de Krépin Diatta. Mission accomplie, pensait-on, si le Club de Bruges n'était pas sorti des vestiaires de façon méconnaissable. Saint-Trond a rendu les débats encore plus passionnants, mais le but de Jonathan Buatu n’a pas suffi aux Canaris.Du travail pour Vercauteren
 
Un des poursuivants du Club de Bruges qui a perdu des points est l’Antwerp. Contre les voisins du KV Malines, le Great Old a même obtenu une solide correction : 3-0. C'est Geoffry Hairemans qui a fait un tabac contre son ancienne équipe et s'est vu être couronné homme du match avec deux buts.
 
Pour Hairemans, la vengeance devait avoir un goût particulièrement doux. Le milieu de terrain offensif fut actif à Anvers de 2015 à 2019 et a fait le bonheur du public. Cependant, la direction a beaucoup investi dans un nouveau noyau ces dernières années, ce qui signifie que Geoffke n'avait plus une place de choix au Bosuil.

Au fait, pas de Franky Vercauteren sur le banc anversois. Il a dû rester en quarantaine après son voyage à l'étranger. Des joueurs importants comme Dieumerci Mbokani ont également dû rester chez eux parce qu'ils sont partis à l'étranger sans l’aval du club. Rudi Cossey a pris les honneurs et a vu ses ouailles jouer au football "comme des poulets sans tête". Retrouver un peu de dynamisme et d'agressivité dans la machine anversoise semble devenir la priorité numéro un pour Vercauteren.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.