Après s'être adjugé le classement final de la Coupe du Monde ce week-end, alors qu'il reste une manche à disputer à Overijse dans trois semaines, Lucinda Brand peut également espérer remporter le Superprestige ainsi que les Championnats du Monde à Ostende et signer ainsi un rare et très beau triplé.
 
Lauréate des trois premières manches de la Coupe du Monde, Lucinda Brand (Baloise Trek Lions) a été battue à Hulst ce dimanche par une Denise Betsema (Pauwels Sauzen-Bingoal) revancharde qui l'a devancée de plus d'une minute. "Je ne pouvais pas faire bien mieux qu'une deuxième place aujourd'hui", a regretté Brand. Mais la championne hollandaise n'a pas tout perdu puisqu'elle est dormais certaine de remporter le classement général de la Coupe du Monde.
 
La saison de Lucinda Brand a été en tous points exceptionnelle jusqu'ici avec 10 succès au total dont 3 victoires consécutives en Coupe du Monde et 5 succès d'affilée en Superprestige. Autre détail statistique remarquable, elle a toujours terminé sur le podium des 20 courses auxquelles elle a participé depuis la fin septembre (10 victoires, 5 deuxièmes places et 5 troisièmes places).
 
Il lui reste deux objectifs majeurs pour signer une saison 100% parfaite : résister aux assauts de Ceylin del Carmen Alvarado à Middelkerke, le 6 février, pour s'adjuger le classement général du Superprestige à l'occasion de cette dernière manche. Elle compte pour le moment 3 points de plus que sa rivale néerlandaise (101 contre 98), qu'elle pourra donc se contenter de contrôler. Si elle signe le doublé Coupe du Monde/Superprestige, elle réaliserait un exploit réussi par la seule Sanne Cant jusqu'ici (en 2015/2016 et en 2017/2018).
 
Autre date cerclée de rouge dans l'agenda de Lucinda Brand: les championnats du Monde, fin janvier à Ostende, la Hollandaise n'ayant jusqu'ici jamais revêtu le maillot arc-en-ciel, bien qu'elle ait fini sur le podium ces trois dernières années.